Onirik
Bilan cinématographique de Cécilia
Onirik -> Cinéma -> Dernière mise à jour : le mardi 2 janvier 2007.

En 2006, j’ai pu voir en salle ou en projection presse 121 long métrages. Dans le lot, il y a eu du bon et du mauvais, de l’excellent et du vraiment pas terrible.

J’ai aimé

Aeon Flux pour son féminisme, son héroïne étant un personnage très fort.

Arthur et les Minimoys pour sa fantaisie même si le film manque d’âme et d’humanité.

Boogeyman a un scénario très original pour un film d’horreur.

The Da Vinci Code parce qu’il fut, pour moi, une bonne surprise.

El Aura pour sa magie et pour la découverte du cinéma sud-américain.

Eragon qui permet à la fantasy d’accéder au grand public.

Indigènes qui pointe du doigt un fait historique souvent ignoré.

La Colline a des yeux est l’un des meilleurs survival que j’ai vu.

Le Dhalia Noir et le diable s’habille en prada sont deux excellents films et deux excellentes adaptations. À lire la critique : Le diable s’habille en prada : du livre au film.

Little Miss Sunshine est la plus belle surprise de la rentrée. Le scénario est drôle et original.

M:I III pour Tom Cruise et la réalisation dynamique de JJ Abrams.

Munich qui prouve encore une fois que Steven Spielberg est un réalisateur exceptionnel.

The Host pour son aspect écolo sympa.

J’ai détesté

Borat pour la médiocrité du propos et la provocation superficielle.

Demande à la poussière pour avoir mal utilisé Donald Sutherland (M.A.S.H) et pour avoir mal adapté le roman éponyme de John Fante déjà pas terrible.

Garfield 2 parce que ce n’est pas dieu possible de dépenser autant d’argent pour une horreur pareille.

Hostel car je n’ai jamais vu une arnaque promotionnelle pareille.

L'auteur Cécilia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr