Onirik
Naruto ; tome 39 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 12 mai 2010.
Editeur : Kana

Tome 39 : Ceux qui font bouger les choses

de Masashi Kishimoto

- Quel genre d’homme de type est ce Shugetsu ?
- Ça remonte à plus de 10 ans, maintenant. C’était un jeune garçon adorable, toujours souriant. Il commençait toujours par trancher les mains et les pieds avant de s’attaquer à la tête de ses victimes. On l’appelait "le second démon de Kiri". Un enfant prodige en sorte.

Sasuke progresse vers son objectif l’organisation de ninjas rebelles Akatsuki et ceci en recrutant des adjoints : psychopathe, schizophrène, femme-ninja attirée par lui. Mais pour le village de Konoha c’est peut-être l’occasion de le retrouver. Pour cela deux équipes sont regroupées. Le pistage de Sasuke est obtenu par des chiens ninjas qui se répartissent entre les membres des équipes selon leur affinité :

- T’es la femelle qui ferme jamais son clapet, non ? (Sakura fait partie de la mission).

Cet épisode met en évidence les talents de Kiba et Kakachi, experts en ninjas canins (élevés ou invoqués). C’est l’occasion d’évoquer les origines des chiens ninjas. Rappelons que Marashi Kishimato utilise de nombreuses références pour ses personnages. Ainsi Tsunade, Jiraya et Orochimaru les trois ninjas légendaires sont inspirés du conte japonais Jiraiya Goketu Monogatari, quant à Rock Lee il eut pour modèle un certain Bruce Lee. Certains se rappelleront le chien blanc qui accompagnait le héros ninja du jeu vidéo Shadow Dancer [1].

On remarquera également pour la première fois dans cette série la description de ruines dont l’architecture correspond aux villes de notre monde. Ceci expliquerait le niveau fluctuant de la technologie de cet univers où les arbalètes voisinent avec des radios. On se rappellera que la fondation des villages ninjas ne remonte qu’à quelques générations. L’hypothèse d’un monde post-apocalyptique en pleine restructuration se précise avec des informations fournies progressivement au lecteur.

Une autre des facettes du mangaka réside dans l’élaboration de personnages complexes comme Kabuto Yakushi, traître au village de Konoha qui l’avait recueilli, traître envers Akatsuki qui l’avait engagé, mais fasciné par Orochimaru.

Fiche Technique

Traduction : Sébastien Bigini
Adaptation graphique : Eric Montésinos
Editeur : Kana
Sortie : novembre 2008
Prix : 6,25 euros
Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc

[1] troisième version du jeu vidéo Shinobi parue en 1989


A lire aussi sur Onirik

Seiko 5 Sports : Shikamaru - Avis +
Naruto : tome 58, Naruto vs Itachi ! - Avis +
Naruto : tome 57 - Avis +/-
Naruto : tome 56 - Avis +
Naruto : tome 55 - Avis +/-
Naruto : tome 54 - Avis +/-
Naruto : tome 53 - Avis +
Naruto : tome 52 - Avis +/-
Naruto : tome 51 - Avis +/-
Naruto : tome 50 - Avis +/-
Naruto : tome 49 - Avis +/-
Naruto : tome 48 - Avis +
Naruto : tome 47 - Avis +
Naruto : tome 46 - Avis +
Naruto : tome 45 - Avis +/-
Naruto : tome 44 - Avis +/-
Naruto : tome 43 - Avis +
Naruto : tome 42 - Avis +
Naruto : tome 41 - Avis +
Naruto : tome 40 - Avis +
Naruto : tome 38 - Avis +
Naruto : tome 37 - Avis +
Naruto : tome 36 - Avis +/-
Naruto : tome 35 - Avis +/-
Naruto : tome 34 - Avis +/-
Naruto, tome 33 - Avis +/-
Naruto : tome 32 - Avis +/-
Naruto : tome 31 - Avis +/-
Naruto : tome 30 - Avis +/-
#Mode : Collection Naruto chez Celio
#Sortie Mode : Montres Seiko 5 Sports avec Naruto & Boruto !
#Sortie Manga : Naruto en grand format !
L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr