Onirik
DVD : Jane Eyre - Avis +
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le dimanche 13 novembre 2016.
série anglaise de Susanna White (2006)

Présentation

Après une enfance triste au pensionnat de Lowood, la jeune orpheline Jane Eyre est engagée à sa majorité comme gouvernante de la petite Adèle chez le riche Edward Rochester. Edward, homme ombrageux errant dans son immense demeure, ne tarde pas à être sensible aux charmes de Jane qui, elle, se sent attirée par ce personnage énigmatique. C’est bientôt une folle passion, jusqu’au moment ou cette nouvelle vie est troublée par le lourd secret que renferme Thornfield.

Avis de Gaëlle

La télévision britannique est depuis longtemps passée maître dans l’art de l’adaptation de grands classiques. Elle ne déroge donc pas à la règle en signant ici une très jolie série retranscrivant le roman de Charlotte Brontë, Jane Eyre.

C’est à Ruth Wilson et Toby Stephens que revient d’incarner respectivement Jane Eyre et Edward Rochester. Si ce choix peut paraître fort peu judicieux, les acteurs étant trop beaux ou trop jeunes, il s’avère au final être parfait. Toby Stephens semble habité par le personnage de Rochester. Tour à tour ombrageux, exalté ou charmeur, il fait très vite oublié à ses détracteurs qu’il n’était celui qu’ils voulaient. Toby Stephens est Rochester !

Les mêmes critiques ont été faites quant au choix de Ruth Wilson pour interpréter Jane, mais comme son partenaire, la jeune femme est parfaite pour le rôle. Bien que très belle, elle s’efface derrière son personnage. Elle propose un jeu tout en retenu bien qu’on la sente prête à exploser à tout moment, chose qu’elle fait avec brio dans la scène de la demande en mariage.

Jane Eyre est un roman gothique, à l’ambiance angoissante. Celle-ci passe à l’écran par un Thornfield, étrange, menaçant et la présence dérangeante de Grace Poole, mais aussi par les non-dits et ce jusqu’à la grande révélation face à laquelle le spectateur ne peut rester de marbre.

Bien sûr, la série a quelques défauts. Un spectateur n’ayant pas lu le roman pourra trouver très abrupte le passage du troisième au quatrième épisode, et peut-être chercher un épisode intermédiaire [1]. Par ailleurs, une scène a dérangé les puristes par sa connotation très sensuelle. En effet, Jane et Rochester y sont allongés sur un lit, monsieur caressant du bout des doigts le cou nu de la demoiselle. Une telle scène n’existe pas dans le roman, mais le désir ressenti par les protagonistes y est sous-jacent et l’image retranscrit bien ce sentiment et permet aussi aux jeunes femmes de pousser quelques soupirs.

Malheureusement, comme bien souvent, cette série reste hors de portée des non-anglophones puisqu’elle n’existe pas en version française. On peut alors légitimement se demander quand une chaîne française se décidera à diffuser ces petits bijoux britanniques.

Fiche technique

Avec Ruth Wilson, Toby Stephens, Francesca Annis

Langue : anglais

Sortie : février 2007

Prix : 8 £ 98

Nombre de disques : 2

Zone : 2

[1] qui a dit que c’est ce que j’avais fais ??

L'auteur Gaëlleb
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr