Onirik
Bloodfever - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le samedi 9 mai 2009.

Après avoir découvert Fièvre noire, le deuxième tome des aventures de Mackayla Lane, devant sortir cet automne, s’avère particulièrement attendu.

Voici l’avis de Callixta qui a lu le roman en anglais pour nous offrir une critique en avant-première.

Misère, nous voilà encore plus impatient de le trouver en librairie !



Editeur : Dell Publishing

roman de Karen Marie Moning

Résumé de l’éditeur

Mackayla Lane’s ordinary life underwent a complete makeover when she landed on Ireland’s shores and was plunged into a dark, deadly realm unlike any she ever imagined. In her fight to stay alive, Mac must find the Sinsar Dubh—a million-year old book of the blackest magic imaginable that holds the key to power over both the worlds of Fae and Man. Pursued by Fae assassins, surrounded by mysterious figures she knows she cannot trust, Mac finds herself torn between two deadly and irresistible men : V’lane, the insatiable Fae, who can turn sensual arousal into an obsession for any woman ; and the ever-inscrutable Jericho Barrons, a man as alluring as he is mysterious.

For centuries, the shadowy realm of the Fae has coexisted with that of humans. Now the walls between the two are coming down, and Mac is the only thing that stands between them...

Avis de Callixta

Après l’intérêt soulevé par le premier tome, Karen Marie Moning était attendue dans le deuxième de sa série sur MacKayla Lane. Bloodfever [1] ne déçoit pas du tout. Nous sommes suspendus aux aventures de la jeune Mac qui commence juste à s’habituer à son nouveau statut et si le livre en révèle bien trop peu à notre goût sur ce qui se cache derrière toutes ces péripéties, il apporte son lot d’aventures et de rebondissements.

L’histoire reprend là où elle s’est arrêtée, il est donc très déconseillé de commencer par ce tome deux. Mac a passé quelques semaines en Irlande et sa vie a radicalement changé. Désœuvrée et bien décidée à poursuivre son but - venger sa sœur - elle devient libraire dans la boutique de Jericho Barrons. Parallèlement, elle apprend à se connaître et poursuit l’enquête pour retrouver celui qui a tué sa sœur et qu’elle pense avoir identifié dans le premier tome. Évidemment, le chemin va être semé d’embûches et le mot est faible !

Difficile de résumer cette histoire foisonnante qui part dans tous les sens et où Karen Marie Moning prend un malin plaisir à nous surprendre à chaque fin de chapitre. Une menace est à peine écartée, qu’une nouvelle, totalement imprévue, se profile, que ceux qui semblaient inoffensifs se révèlent dangereux et que le monde des Seelies et Unseelies ne cessent d’apporter des révélations fracassantes. Le début du roman est juste un peu lent puisque de nombreux rappels sont faits sur ce qui s’est passé dans le tome précédent. Cela donne un aspect un peu décousu à l’histoire renforcé par des moments de réflexion personnelle de Mac sur les changements de sa vie. Le rythme monte lentement mais sûrement tout au long du récit pour culminer dans les excellentes soixante dernières pages.

Karen Marie Moning poursuit au moins trois intrigues. La toute première est la révélation totalement passionnante du monde qu’elle a imaginé pour Mac. Son imagination ne semble pas avoir de limites et elle est diaboliquement habile pour créer des éléments nouveaux qui s’intègrent parfaitement dans ce que nous savons déjà. Le monde devient complexe, hiérarchisé. Nous en savons bien plus sans pour autant pouvoir répondre à toutes les questions que nous nous posons avec Mac. Qui est-elle vraiment ? Quelle est l’étendue de ses pouvoirs ? Quelle place prendra-t-elle dans son nouveau monde ? De ce point de vue, Karen Marie Moning nous en révèle bien peu.

Nous continuons à suivre les aventures de Mac. Son but relativement simple est sans cesse contrarié par sa méconnaissance de qui elle est et par tous les dangers qui la menacent mais aussi tous les hommes autour d’elle. De façon évidente, les Seelies et Unseelies sont de plus en plus nombreux et poursuivent une invasion discrète mais inéluctable. Mac pourra-t-elle se désintéresser de cela ? Les personnages gravitant autour d’elle avec des buts plus ou moins avouables sont multiples. Cela va du magnifique V’lane, ce Seelie hautement sexuel qui peut tuer en plongeant ses ennemis dans les affres du sexe à Derek O’Bannion, frère du chef de la mafia que Mac a laissé tuer. Mais nous croisons aussi un Christian McKeltar dont le nom n’est pas inconnu à ses fidèles lectrices.

Évidemment, le protagoniste le plus fascinant est sans aucun doute le très mystérieux Jericho Barrons. Quelle réussite que ce personnage dont nous savons si peu de choses au même titre que Mac ! Malgré toutes ses questions, elle ne parvient pas à mieux le cerner. Et nous non plus ! Karen Marie Moning condescend juste à nous dire ce qu’il n’est pas mais avec elle, rien n’est sûr !

La relation entre Mac et Jericho est un élément clé de cette histoire. Tous deux ont fait alliance par intérêt et nient farouchement toute attirance et même sympathie l’un pour l’autre. Mac a juste la garantie que Jericho ne la laissera pas mourir mais c’est bien peu. Leur relation se forge lentement, évolue sûrement dans ce roman mais il y a encore bien peu entre eux. C’est une des raisons qui donnent envie d’ouvrir de toute urgence le livre suivant ! De Pygmalion, Jericho devient davantage un partenaire de Mac qui prend conscience de ses dons.

Faefever est déjà sorti en anglais et sera suivi bientôt par Dreamfever. Karen Marie Moning a parfaitement réussi à passer de l’Ecosse à l’Irlande et des fiers Highlanders au mystérieux Dublinois tout en gardant son monde de légendes celtes. Le tome deux aura donc sans aucun doute le même succès que le tome un. Et nul doute que les suivants fascineront tout autant.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 384
Editeur : Dell Publishing
Sortie : 26 août 2008
Langue : anglais
Prix : 5,71 €

[1] Fièvre rouge en français, il sortira chez J’ai Lu en septembre 2009


A lire aussi sur Onirik

Fièvre née - Avis +
Fièvre née
Gagnez 5 Fièvre née
Fièvre de lune - Avis +
Iced - Avis +
La punition d’Adam Black - Avis +
Iced - Avis +
Le pacte de McKeltar - Avis +
Série Les Highlanders
La malédiction de l’elfe noir - Avis + et +/-
Fever Moon - Avis +
Fièvre d’Ombres - Avis +
Une passion hors du temps - Avis +
Fièvre fatale - Avis +
Gagnez le 4e tome des chroniques de Mac
Fièvre faë - Avis +
FaeFever - Avis +
Fièvre noire - Avis +
Fièvre noire
Darkfever - Avis +
La vengeance de McKeltar - Avis +
La punition d’Adam Black - Avis +
Le pacte de McKeltar - Avis +
Sortie de Burned de Karen Marie Moning
Prochaines sorties de Karen Marie Moning
Burned repoussé en 2015
Fièvre en juin !
Iced : sortie annoncée pour octobre 2013
Iced sortira après l’été !
Dublin sous la glace !
Fièvre d’ombres, il va falloir patienter encore un peu ...
Dream works for Fever !
Mac v. 5 à la rentrée 2011 !
A quand la suite de Fièvre fatale ?
Dreamfever en octobre
Fièvre rouge bientôt en librairie
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 août : Gagnez 5x1 places pour Wind River


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr