Onirik
Ah ! Le grand homme - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le lundi 25 janvier 2016.

Voilà une pièce délirante, dont le rythme se met en place progressivement pour finir en feu d’artifice. Que ça fait du bien de rire au théâtre !



Lieu : Théâtre de l’Atelier (Paris)

à partir du 12 janvier 2016

Présentation officielle

Ah ! Le grand homme est une farce. Des comédiens, prêts à tout pour exercer leur métier, répondent à la convocation d’un metteur en scène fumeux. Leur mission : rendre hommage, sur scène et le soir-même, au grand Jean Vilar !

Les fantômes du Théâtre viennent fort heureusement voler à leur secours au terme d’une journée délirante…

Avis d’Artémis

Lorsque la pièce commence, on se demande un peu ce qu’il va se passer et où tout ça va nous emmener. Laissez-vous faire, car tout est très bien pensé, et la rythme s’accélère progressivement, pour finir en véritable explosion.

L’histoire est quelque peu aberrante : plusieurs comédiens qui ne se connaissent pas, sont réunis par un metteur en scène pour une mission impossible : préparer pour le soir même un hommage à Jean Vilar. Mais ce sujet plutôt improbable de la pièce n’est qu’un prétexte pour mettre en place une ambiance, faire se rencontrer des personnages improbables, parler du monde du théâtre et l’égratigner au passage avec quelques personnages, certes stéréotypés, mais tellement drôles.

Cette pièce est un objet théâtral non identifié, original, bourré d’humour et de bonnes idées de mise en scène, où le plaisir d’être sur scène est palpable et communicatif. Les acteurs se donnent à fond, et ça marche ! Du comédien connu à celui qui enchaîne les petits projets, en passant par le jeune assistant du metteur en scène ou au directeur adjoint du théâtre (hilarant, notamment lorsqu’il parle anglais à la comédienne... italienne !), les sept comédiens rivalisent de talent et d’énergie.

Et de l’énergie, il en faut pour se plier aux exercices d’échauffement du metteur en scène, aux idées farfelues qui surgissent (ah ce cheval, on ne va pas l’oublier de si tôt !) et surtout pour faire face aux esprits qui viennent jouer les perturbateurs ! Car cette pièce est avant tout un hommage au théâtre (il y a même une unité de lieu, de temps et d’action !), aux grands auteurs, à Jean Vilar, ses comédiens et au Cid, à la fois tendre et drôle (je n’en dirais pas plus).

A voir si vous avez envie de passer un bon moment, de rire, d’assister à une pièce délirante et de sortir le sourire aux lèvres !

Fiche technique

Texte : Pierre et Simon Pradinas
Mise en scène : Panchika Velez
Avec : Yvan Le Bolloc’h, Jean-Jacques Vanier, Jean-Luc Porraz, Stéphan Wojtowicz, Aurélien Chaussade, Jean-Pierre Malignon et Serena Reinaldi

Adresse : Théâtre de l’Atelier - 1, place Charles Dullin - 75018 Paris

Informations et réservations : 01 46 06 49 24

Représentations à partir du 12 janvier 2016, du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h

Tarifs : de 17 € à 37 €

Informations complémentaires et réservations sur le site officiel du Théâtre de l’Atelier

Copyright photos : Christophe Vootz - Théâtre de l’Atelier

L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr