Onirik
Un coeur invaincu - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 26 septembre 2007.

Le film-choc du dernier festival de Cannes est sur nos écrans, cette semaine. Il retrace la dernière enquête du journaliste Daniel Pearl, assassiné au Pakistan, et de la quête de vérité par sa femme, Mariane Pearl qui a écrit un livre, Un coeur invaincu, que le britannique Michael Winterbottom a su superbement mettre en images.



film américain de Michael Winterbottom (2007)

L’histoire

En janvier 2002, un couple de journalistes enquêtent au Pakistan juste après l’invasion des troupes américaines en Afghanistan. Ils sont installés à Karachi. Lui, c’est Daniel Pearl (Dan Futterman), journaliste américain pour le Wall Street Journal, son épouse française Mariane (Angelina Jolie) travaille pour une radio. Ils attendent un enfant. Ils s’apprêtent à quitter le Pakistan, mais la veille du départ, Daniel Pearl veut réaliser une dernière interview d’un chef terroriste. On ne le reverra plus.

Avis de Luc

Michael Witterbottom (Welcom to Sarajevo, The road to Guantanamo, In this world) filme caméra à l’épaule les rues de Karachi, donnant au film un côté documentaire proche de Paul Greengrass (Vol 93, Bloody sunday) et on est au coeur de l’action. Le spectateur est d’autant mis à contribution que nous connaissons tous l’issue tragique de Daniel Pearl, kidnappé puis assassiné par des terroristes pakistanais qui ont, via Internet, diffusé la vidéo de sa décapitation. Cette horreur est présente dans tous les esprits et remarquablement bien rendue par le film de Michael Witterbottom. Karachi est une ville tentaculaire et on se sent perdu et inquiet. C’est le premier film que je vois qui se passe au Pakistan, l’un des plus grands états musulmans du monde, et il est dommage qu’il ait fallu un évènement tragique pour qu’un cinéaste occidental s’y intéresse enfin.

Michael Witterbottom ne juge pas. Les terroristes (qu’on ne voit presque pas) sont seulement décrits comme "bêtes et méchants". Apprenant que Daniel Pearl est Juif, ils croient qu’il appartient au Mossad, et sa nationalité américaine fait de lui un agent de la CIA, alors qu’il est un simple journaliste ! Les Pakistanais montrés à l’écran sont au contraire intègres et attachants, même si au milieu du film, un interrogatoire "musclé" fait autant froid dans le dos que celui que pratiquait la CIA dans Raisons d’état. La plupart des acteurs sont amateurs et donnent encore plus de vérité au film.

Les comédiens professionnels sont sobres et magnifiques. Dan Futterman (aperçu dans Plus jamais de Michael Apted) donne vie au journaliste assassiné et il est terriblement attachant. Son destin tragique nous touche alors d’autant plus. Quant à Angelina Jolie, elle continue à nous surprendre. Après avoir lancé sa carrière dans des films médiocres (Lara Croft : Tomb rider, Mr et Mrs Smith), elle tourne en ce moment avec les plus grands : Oliver Stone (où elle est terrifiante en mère possessive de Alexandre), Robert de Niro (émouvante en épouse délaissée de Raisons d’état). Dans Un coeur invaincu, elle est bouleversante. Elle alterne les scènes de bonheur avec son mari et les l’angoisse qu’elle ressent quand celui-ci a été enlevé, et on vibre avec elle.

Un grand film. A voir pour se souvenir de tous les journalistes assassinés, et qui sont hélas de plus en plus nombreux.

Fiche technique

Titre original : A mighty heart

Scénario : John Orloff d’après Un cœur invaincu de Mariane Pearl (Livre)

Genre : drame

Durée : 100 minutes

Sortie : 19 septembre 2007

Avec Dan Futterman, Angelina Jolie, Will Patton, Archie Panjabi, Irfan Khan, etc.

L'auteur Luc
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr