Onirik
No country for old men - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 26 février 2008.

Ce douzième long métrage des frères Coen est une adaptation très fidèle d’un livre de Cormac McCarthy.

Disons le tout de suite, les fans de Joel et Ethan ne seront pas déçus, cette course poursuite haletante dans l’Amérique profonde est digne de leurs meilleures productions.



film américain de Joel & Ethan Coen (2008)

Résumé

L’histoire commence ainsi...

Nous sommes en 1980, quelque part au Texas. Un individu pour le moins inquiétant, Anton Chigurh (Javier Bardem) étrangle le jeune shérif qui vient de l’interpeller. A peine échappé, il exécute un automobiliste à l’aide d’un pistolet d’abattoir à air comprimé.

Pendant ce temps, Llewelyn Moss (Josh Brolin) chasse le gibier dans le désert. A la poursuite d’une proie blessée, il découvre des véhicules chargés de drogue et une dizaine de cadavres mexicains, puis une valise remplie de dollars. Il décide de prendre la valise et de rejoindre sa femme pour partir au plus vite du comté.

Chigurh commence à poursuivre Llewely vers Del Rio, pendant que le shérif Ed Tom Bell (Tommy Lee Jones) et son adjoint commencent l’enquête.

Avis de Nicolas

Avec 4 nominations au Golden Globes Awards 2008 (non diffusé cette année), No Country for Old Men remporte le prix du meilleur scénario et le très mérité prix du meilleur second rôle revient à Javier Bardem.

Cet acteur espagnol, que l’on avait remarqué dans l’excellent Mar Aldentro d’Alejandro Amenábar, est terrifiant dans ce rôle de tueur impassible, jouant à pile ou face avec la vie des gens qui croisent sa route. Mais pourquoi "second rôle" ? Ce personnage, parfaite incarnation du méchant cinématographique, apparaît central a toute l’histoire. Sa traque pour retrouver la classique valise pleine de billets (équipée d’un émetteur radio) est un modèle du genre. Chigurh présente un calme et une maîtrise de soi, ponctués d’actes d’extrême violence, qui rappelleront le T1000 de Cameron. La voix grave et l’incroyable coupe de cheveux de Bardem servent ce personnage à merveille.

Comme dans tous les films Coen, le décor est capital et c’est ici est le Texas qui est à l’honneur (même si filmé pour des raisons budgétaires au Nouveau Mexique).

On s’extasie sur la performance de Javier Bardem, mais tous les personnages sont justes. Le rôle du shérif tenu par Tommy Lee Jones n’est pas sans rappeler l’humour distant de l’agent(e) Gunderson dans Fargo. Woody Harrelson est succulent en Carson Wells, second tueur à gage engagé pour nettoyer ce chaos.

Avec une note supérieure a 8.5/10 pour 35000 votes sur IMDB, il semble que je ne suis pas le seul à avoir été séduit par l’humour noir de No Country for Old Men.

Comme d’habitude, privilégiez la V.O.

Fiche Technique

Date de sortie : 23 janvier 2008

Avec Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin, etc.

Genre : thriller

Durée : 122 minutes

Titre original : No Country For Old Men

http://www.nocountryforoldmen.fr/

L'auteur Nicolas Fevrier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr