Onirik
La numérisation des boutiques, une technologie ambiguë
Onirik -> Hi-tech - Jeux-vidéo -> Dernière mise à jour : le samedi 21 août 2021.

La digitalisation a bouleversé les habitudes des commerçants. Face aux boutiques en ligne et marketplaces, de plus en plus nombreuses et de plus en plus plébiscitées par les clients, les petits commerces doivent eux aussi numériser leur boutique pour rester dans la course. On fait le point sur la numérisation des commerces, et notamment comment la COVID a accéléré la tendance.

Les annuaires Internet, le b.a.-ba pour trouver un commerçant

Le commerce en ligne a apporté de nombreuses opportunités aux détaillants, quelle que soit leur taille. La numérisation de leur boutique leur permet d’atteindre plus de clients au-delà de leur socle de clients locaux habituel, ce qui leur permet de maximiser leur chiffre d’affaires. Toutefois, le commerce en ligne n’a pas eu que des effets positifs : avec l’apparition des marketplaces généralistes comme Amazon, les clients vont regrouper leurs achats sur une seule et même plateforme et délaisser les petits commerces. De plus, les commerçants font face à une concurrence rude avec des boutiques exclusivement numériques créées chaque jour. Si vous souhaitez soutenir les petits commerces ayant numérisé leur boutique, nous vous conseillons de découvrir cet annuaire dédié aux commerçants.

L’accélération de la numérisation après la COVID

En novembre 2020, le Gouvernement a mis en place un plan de numérisation des commerçants. Dans un contexte de crise sanitaire, l’objectif de ce plan est d’accompagner les petits commerces dans leur numérisation. Ce plan concerne les petits commerçants mais aussi les artisans et restaurateurs. Diverses solutions leur sont proposées : rejoindre une place de marché en ligne dédiée aux commerces de détail, bénéficier d’une solution de paiement à distance, bénéficier d’un soutien dans la mise en place de la logistique nécessaire, etc. Un soutien financier est également proposé aux commerçants. Par exemple, le chèque France Num est dédié aux entreprises de moins de 11 salariés qui avaient fermé pendant le confinement de novembre 2020 et à certaines associations. L’aide s’élève à 500 € maximum. Une enveloppe de 20 000 € est également allouée à chaque collectivité locale pour mettre en place des solutions en ce sens (pour un total de 60 millions d’euros).

Des mesures qui font débat

Ces mesures de soutien de la numérisation des petits commerces n’est pas sans poser des questions d’ordre sociologique. En effet, certains y voient la fin des commerces de proximité, qui perdraient leur essence à travers la numérisation. L’une des fonctions du commerce de proximité est de créer du lien : en commandant leurs articles en ligne, les clients ne vont pas prendre le temps de discuter avec le commerçant, de bénéficier de ses conseils, etc. Toutefois, ces mesures restent nécessaires pour éviter la faillite des petits commerces en période de crise sanitaire, privés des revenus des passants. D’ailleurs, plus de 13 000 commerçants se sont inscrits aux formations en ligne lancées par Facebook pour accompagner les TPE et PME dans leur numérisation, disposés à s’adapter aux changements irrémédiables du commerce traditionnel.

L'auteur Purdey
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr