Onirik
La Vie en ose - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 3 août 2021.

Lisa Azuelos traite dans ce roman un thème difficile, celui de la prise de conscience d’une femme cinquantenaire qui a dédié ses années à la famille, quand celle-ci prend ses distances. Elle le fait avec légèreté, humour et délicatesse.



Editeur : Pocket

roman de Lisa Azuelos

Présentation de l’éditeur

Alice, 53 ans, bientôt divorcée, voit sa petite dernière quitter la maison. Alors qu’elle s’apprête à démarrer une carrière de styliste d’intérieur, elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco.

Pas l’ombre d’un homme à ses côtés, un boulot alimentaire et des rêves réduits à néant, Alice est persuadée que son avenir est derrière elle. Après un week-end de déprime sur son canapé, elle décide de se reprendre en main. À partir de maintenant, elle sera celle qu’elle n’a jamais osé être : elle-même.

Avis de Thérèse

La vie n’est pas tendre avec Alice. Séparée de son mari qui l’a quittée un an plus tôt, elle voit sa fille quitter le foyer pour poursuivre ses études, tout comme l’a fait son fils quelques années plus tôt. Son mari ayant décidé de verser désormais leur pension directement à leurs deux enfants, elle voit ses ressources financières réduites à néant. Dans le même temps, elle découvre qu’elle est ménopausée.

Confrontée au syndrome du nid vide et tout simplement au vide de sa vie qu’elle a jusqu’alors entièrement consacrée à sa famille, Alice a l’impression d’être inutile. Le meilleur conseil lui viendra de sa gynécologue qui, pour la réconforter, lui explique que la ménopause doit être prise comme une pause, un moment pour être à l’écoute de soi-même.

Grâce à un petit carnet rose qui va devenir son interlocuteur privilégié et grâce aussi à la série Breaking Bad qui va lui servir de guide et de mantra, Alice décide de se reprendre en main et prend conscience de ses freins, de ses blocages, de ses a priori.

Mais c’est en réalisant pour une amie dont la fille vient aussi de quitter le foyer un tableau composé d’éléments qui représentent les étapes de l’enfance, de l’adolescence et le lien familial, qu’elle va trouver sa voie. De l’autre côté du miroir, c’est une nouvelle Alice qu’elle découvre, mais elle avait toujours été là.

Lisa Azuelos traite dans ce roman un thème difficile, celui de la prise de conscience d’une femme cinquantenaire qui a dédié ses années à la famille, quand celle-ci prend ses distances. Elle le fait avec légèreté, humour et délicatesse. Le lien mère-enfants est un sujet qui semble lui tenir particulièrement à cœur et qu’elle a déjà abordé avec succès dans certains de ses films, notamment LOL et Mon bébé.

Un petit livre, pas bien épais, des chapitres courts voire très courts, qu’on lit rapidement et avec plaisir. Une jolie couverture colorée, fraîche, pleine d’espoir. Les émotions sont abordées avec pudeur et sensibilité. Les personnages sont parfois agaçants mais se révèlent attachants.

Fiche technique

Format : poche
Pages‏ :‎ 224
Éditeur‏ :‎ Pocket
Sortie : 3 juin 2021
Prix : 6,70 €

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr