Onirik
Je vous trouve très beau - Avis - et +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 21 février 2008.

Alors que Enfin veuve d’Isabelle Mergault connaît un beau succès dans les salles, son premier film, Je vous trouve très beau, est diffusé depuis hier sur la chaîne-TV câblée Cinécinéma-Premier. Dans les deux cas, l’accueil du public est en contradiction avec celui des critiques.



film français de Isabelle Mergault

Résumé

Aymé, paysan de l’Ardèche, vient de perdre sa femme dans un accident domestique. Sur le conseil de son avocate, il tente de trouver une femme en Roumanie par l’intermédiaire d’un agence matrimoniale dirigée de main de maître par Madame Marais. Il rencontre des jeunes femmes qui lui disent toutes la phrase qu’elles ont appris par coeur : "Je vous trouve très beau". Toutes sauf une, Elena. Il la ramène dans sa ferme où elle s’initie aux travaux des champs.

Avis de Luc

Tout sonne faux dans ce premier film de l’humoriste Isabelle Mergault, à commencer par le premier rôle de paysan bourru confié à... Michel Blanc (!) lui qui dit dans tous ses interviews qu’il n’aime que la ville. Certes, le court passage au début où il est encore avec sa femme (Agnès Boury) est savoureux (comment se servir d’une machine à laver ?) mais après, tout se gâte. La seconde partie où il se cherche une seconde femme en Roumanie est bourrée de clichés et puis la troisième partie, quand il se retrouve dans sa ferme avec Elena (Medeea Marinescu), n’est qu’une comédie sentimentale sans saveur, et on retrouve le Michel Blanc "des villes" tel qu’on le connaît. Pour peu que vous connaissiez les paysans, leur sensibilité, leur rudesse, je n’en imagine personnellement aucun ayant l’attitude du personnage de Michel Blanc à la fin, et c’est très bête.

Certes, si on compare à d’autres films qui se déroulent dans une ferme vus par un citadin, on se dit que Je vous trouve très beau est nettement supérieur à Une hirondelle a fait le printemps (le premier film de Christophe Barratier) mais là, le regretté Michel Serrault en paysan bourru était nettement plus crédible que Michel Blanc.

Les seules choses à sauver sont les très beaux paysages de l’Ardèche (platement filmés par Isabelle Mergault) et les second rôles savoureux. On éprouve (de temps en temps) du plaisir à retrouver des vieux comédiens oubliés comme Eva Darlan ou Dora Doll, ou d’autres plus jeunes comme Valérie Bonneton, mais ce plaisir est bien mince. Le seul personnage crédible et attachant est le jeune Antoine (Benoît Turjman) qui sait très bien rendre son rôle d’idiot du village.

Quand je pense que Je vous trouve très beau a été récompensé par le César du meilleur premier film et qu’il a obtenu un énorme succès, les bras m’en tombent ! A fuir.

Avis de Marielle

J’ai connu de ces paysans à dix mille lieues de tout sentimentalisme. L’un d’eux, au décès de sa femme, a dit "Qui va me faire ma soupe maintenant ?" (rajouter un fort accent du sud ouest).

Cette anecdote pour dire que le personnage que joue, si bien d’ailleurs, Michel Blanc est tout à fait réaliste. On devine dès le début la chute du film, mais ce n’est pas un film à suspens n’est-ce pas ? On voit peu à peu ce paysan très terrien fondre devant une charmante roumaine et connaître des émotions qu’il ne sait pas nommer. C’est joliment mené, merveilleusement joué.

Pour un premier film, c’est une réussite, sans aucune prétention, une belle histoire d’amour simple.

Fiche Technique

Date de sortie : 11 Janvier 2006

Avec Michel Blanc, Medeea Marinescu et Wladimir Yordanoff

Durée : 1H37

Site officiel
L'auteur Marielle
Son site :
Sa fiche
L'auteur Luc
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr