Onirik
Janis Joplin : Piece of my Heart - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le dimanche 6 décembre 2020.
Éditeur : Graph Zeppelin

de Giulia Argnani

Présentation de l’éditeur

Janis Joplin (1943-1970), est la reine du blues et du rock. Figure iconique d’un féminisme qui s’assume, elle a transgressé toutes les lois du genre, qu’elles soient sexuelles ou musicales. Avec sa voix digne des plus grandes chanteuses Noires du Blues et du Soul, ses chansons sont internationalement connues. Elle fait partie du “club des 27”, un groupe d’artistes ayant révolutionné la musique (Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, Kurt Cobain…) et disparus trop tôt à l’âge de 27 ans.

Sous le crayon de Giulia Argnani, cet album en noir et blanc, nous trace le portrait d’une femme et d’une chanteuse/musicienne dont le destin flamboyant rencontra l’histoire américaine des années cinquante et soixante : féminisme, mouvement gay, lutte pour les droits civiques, hédonisme hippie et excès en tous genres…

Deuxième volume de la collection Rock Odyssée, une collection hommage aux musiciens de légendes qui ont laissé leurs marques dans notre culture contemporaine.

Avis de Valérie

Le destin de Janis Joplin est d’avoir était en avance sur son temps, portant en elle une voix ancestrale, celle du blues né dans les plantations de coton. Née en 1943, elle avait 17 ans au début des années soixante, et habitait une petite ville très conservatrice du Texas (pléonasme).

La jeune fille n’arrive pas à se fondre dans la société à laquelle elle appartient, trop proche de la population noire, trop laxiste vis-à-vis des manières qu’on lui a inculquée, à l’étroit dans ce carcan texan qui place la femme dans une case sans possibilité de s’en échapper, Janis est bouillonnante de révolte et mal-aimée.

Malmenée à l’école, voire menacée, la jeune fille n’a qu’un désir partir pour San Francisco, vers la promesse d’une liberté tant recherchée... Même si derrière ce désir, ce qu’elle veut vraiment, c’est être aimée. Le succès est arrivé alors, mais pour tenir, pour supporter le show-business, elle boit et se drogue. Elle est morte à 27 ans, d’une overdose.

C’est cette histoire que raconte ce roman graphique, avec le magnifique trait de Giulia Argnani. La dessinatrice possède un réel talent elle arrive avec ses coups de crayon de papier a croquer des scènes très vivantes. Elle joue avec le noir & blanc et les nuances de gris pour illustrer le scénario.

Malheureusement, si l’on connaît bien la chanteuse, on ne la reconnaît que par ses célèbres accessoires, l’artiste pèche à bien la représenter. De plus, la beauté des images ne met jamais en avant le plaisir ou la joie de se produire sur scène, le scénario ne montrant toujours que les facettes négatives de la vie de l’héroïne.

Cela limite l’audience, même si on peut difficilement être exhaustif en un volume. Le voyage à ses côtés reste passionnant, il y manque la pétulance et la vitalité de la chanteuse. Néanmoins, les grandes lignes permettent au lecteur de la découvrir et ensuite de chercher à mieux la connaître. C’est également un bel hommage, que l’infortunée texane méritait !

On conseille fortement l’écoute de ses chansons, mais aussi la vision du film romancé de sa vie The Rose, avec l’incroyable Bette Midler.

Fiche technique

Format : album
Pages : 160
Éditeur : Graph Zeppelin
Sortie : 13 octobre 2020
Prix : 16 €

https://janisjoplin.com/

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr