Onirik
Indigènes - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 3 octobre 2007.

Canal+ diffuse en ce moment Indigènes de Rachid Bouchareb, qui rend hommage aux combattants africains pendant la seconde guerre mondiale. Le film a remporté un grand succès, a obtenu collectivement le Prix d’interprétation masculine à Cannes et était en compétions aux Oscar.

film franco-algérien de de Rachid Bouchareb (2006)

Résumé

En 1943, quatre algériens s’engagent dans l’armée pour libérer la France des nazis : le caporal Abdelkader (Sami Bouajila), Saïd (Jamel Debbouze), Messaoud (Roschdy Zem) et Yassir (Samy Naceri). Ils sont commandés par le sergent pied-noir Martinez (Bernard Blancan), le capitaine Martin (Thibault de Montalembert) et le colonel (Antoine Chappey). Constatant que Saïd est moins valide que les autres, le sergent Martinez en fait son ordonnance, entraînant la raillerie des ses camarades.

Avis de Luc

Le début de Indigènes est un film de guerre ultra-classique, pour ne pas dire académique voire ennuyeux. Le seul petit frémissement est la colère de Saïd (Jamel Debbouze), quand ses camarades l’appellent méchamment Aïcha. Sa colère prouve que l’armée formée par les tirailleurs sénégalais et maghrébins ne sont pas unis. Jamel Debouzze est, contrairement à ce qu’on pouvait craindre, crédible en combattant, son revolver à la main.

Mais le véritable héros du film, c’est le caporal Abdelkader (Sami Bouajila), qui, après la blessure du sergent pied-noir Martinez (Bernard Blancan), prend le commandement. Avec une poignée de combattants, ils se retrouvent dans un village déserté d’Alsace, et le décor fantomatique de ces quelques maisons abandonnées est effrayant, la crainte de l’ennemi (qu’on ne voit pas à l’écran) communicative.

Il faut donc attendre près de deux heures pour que le film vous prenne réellement aux tripes. C’est long.

Le film est un peu trop démonstratif pour qu’il nous touche vraiment. Le point fort est le discours du colonel (Antoine Chappey). Ils promet à ses troupes qu’ils seront indemnisés la guerre finie. Le film se termine sur l’état de délabrement de l’un d’entre eux et cela fait froid dans le dos.

Rien que pour ce message, et aussi pour la prestation de Sami Bouajila, le film mérite largement d’être vu.

Ailleur sur Onirik

Indigènes en route pour les Oscar ? par Luc
Indigènes privé d’Oscar par Luc
Indigènes sur Canal+ par Luc
Avis de Cécilia sur Indigènes

Fiche technique

Genre : drame

Durée : 125 minutes

Sortie en salle : 27 septembre2006

Avec Sami Bouajila, Jamel Debbouze, Roschdy Zem, Samy Naceri, Bernard Blancan, Antoine Chappey, Thibault de Montalembert et Mathieu Simonet

L'auteur Luc
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr