La Hyène, la Sorcière et le Garde-manger – Avis +

Présentation de l’éditeur

Il était une fois, dans le lointain royaume de Rosevelle, Gertrude, une princesse aux cheveux violets. Gertrude aimait la musique trop forte, la nourriture et la femme brillante avec qui elle sortait.

En revanche, elle détestait sa belle-mère qu’elle soupçonnait être une sorcière. Mais on ne s’oppose pas à la sinistre Corvinia de Maleganza sans en subir les conséquences, même quand on est aussi outrancière que Gert !

Avis de Hiro

Gertrude est la princesse aînée du Royaume de Rosevelle. La jeune femme se teint les cheveux en violet et porte des pantalons. Elle est clairement anticonformiste et le fait bien savoir. C’est connu, mais la jeune femme doit encore se justifier de vouloir être elle-même. C’est même cette pression qui la pousse à aller plus loin dans l’extravagance. La princesse grogne et râle d’autant plus, qu’arrive une belle-mère étrange, Corvinia de Maleganza.

La Hyène, la Sorcière et le Garde manger est une histoire assez courte et dynamique. On pénètre dans l’univers de la princesse, dans son entourage, sa manière de vivre, et ses coups d’éclats. C’est une personnalité flamboyante à la grande gueule, ce qui fait qu’avec le temps elle s’est éloignée de ceux qu’elle aime. Gertrude se trouve isolée dans sa famille, surtout avec l’arrivée de la sombre Corvinia. Cette dernière est appréciée par ses petites sœurs, alors que Gertrude trouve que quelque chose ne va pas avec cette nouvelle belle-mère.

Gertrude se sent encore plus mise à l’écart, mais elle arrive à donner le change grâce à son caractère. Heureusement aussi, elle trouve du réconfort dans les bras de son amante, Amélie. On découvre ainsi derrière cet esprit bravache une personne qui a besoin d’être rassurée.

Voilà une histoire sympathique. Elle prend un peu de temps pour démarrer, puis tout va vite et l’aventure fait grandir Gertrude. La situation dans laquelle elle se trouve empêtrée offre aussi des scènes très touchantes. Concernant les autres personnages, on tombe sous le charme d’Amélie et de sa sagesse. C’est une femme terre-à-terre qui apporte un cocon bienvenu pour Gert.

À côté de cela, la terrible Corvinia remplit bien son rôle. Ce qu’on découvre dans les dernières pages, la rend d’autant plus intéressante. La seule chose plutôt regrettable est qu’on aurait voulu des pages supplémentaires sur la fin, car tout s’enchaîne à une vitesse folle…

Si vous voulez passer du bon temps sans trop de prise de tête, n’hésitez pas.

Fiche technique

Format : broché
Pages : N.C
Editeur : YBY Editions
Sortie : été 2021
Prix : 7,50 €

Site officiel de YBY Edition

L’acheter en pré-vente sur Ulule jusqu’au 3 juin 2021

Couverture provisoire ©️ La Hyène, la Sorcière et le Garde-manger de Aeph, illustré par Codaleia