Onirik
XIII Mystery 6 : Billy Stockton - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le vendredi 10 janvier 2014.
Editeur : Dargaud

de Cuzor & Bollée

La cour ordonne votre internement immédiat à l’asile pénitentiaire de haute sécurité de Plain Rock

L’asile pénitentiaire de haute sécurité de Plain Rock a accueilli bien des pensionnaires extrêmement dangereux. L’un d’eux se nommait (malgré ses dénégations) Steve Rolland (avec comme signe distinctif le chiffre romain XIII tatoué sur l’épaule). Un autre avait pour nom Billy Stockon incarcéré pour un meurtre collectif (malgré ses protestations d’innocence). La cohabitation entre les deux détenus allait les entraîner vers une tentative d’évasion commune. Mais au fait… pourquoi ?

Avec sa logique coutumière dans le troisième tome de la série XIII (Toutes les larmes de l’enfer) Jean Van Hamme a décidé que son héros allait emmener avec lui quelqu’un qui avait toutes les chances d’être un tueur en série, qui pouvait décider de le tuer à tout moment et qu’il allait relâcher dans le monde extérieur.

La démarche de Bollée a consisté à trouver une explication rationnelle à cette anomalie. Cela commence par l’intervention surprise d’Allenby à Plain Rock, puis vient la narration du passé de Billy Stockon, jusqu’à sa rencontre avec plusieurs membres de la conspiration des XX.

On remarquera que lors de l’adolescence de Billy Stockon, on apprend que la guerre du Vietnam vient de s’achever, ce qui situe le début de la saga XIII dans les années 80. Alors que la nouvelle saison voit Jones combattre en Afghanistan [1] la saga Mystery s’ancre dans un passé plus lointain (on remarquera les antiques téléphones à cadran).

Outre la présentation de la personnalité d’un des personnages secondaires de la série cet album a le mérite de réajuster une des anomalies scénaristiques de Van Hamme.

Fiche Technique

Scénario : Laurent-Frédéric Bollée
Dessin : Steve Cuzor
Couleurs : Meephe Versaevel
Editeur : Dargaud
Sortie : octobre 2013
Prix : 11,99 €
Format : 222x295 mm
Pages : 56 pages couleurs

[1] cf. le tome 20 : L’appât


A lire aussi sur Onirik

XIII Mystery, tome 1 : La Mangouste - Avis +/-
Rencontre avec Joël Callède et Sylvain Vallée
XIII Mystery, tome 7 : Betty Barnowsky
XIII, tome 21 : L’Appât -Avis +/-
XIII Mystery 5 : Steve Rowland - Avis -
XIII, tome 20 : Le Jour du Mayflower - Avis +/-
XIII Mystery, tome 4 : Colonel Amos - Avis +/-
XIII Mystery, tome 3 : Little Jones - Avis +
XIII, tome 18 : La version irlandaise – Avis +
XIII, tome 19 : Le dernier round - Avis -
Treize (XIII) : L’Or de Maximilien
Dédicace des géniteurs de XIII à Paris
L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


du 25 octobre au 5 novembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr