Onirik
Wicked nights with a lover - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le jeudi 24 mars 2011.
Editeur : Avon

roman de Sophie Jordan

Présentation de l’éditeur

What should a proper lady do when she believes her days are numbered ?

Step One : Take a Lover . . .

After being told she will not survive beyond the year’s end, prim and lovely Marguerite Laurent intends to live what remains of her life to the very fullest. Though she may never know love, she will know passion—and she agrees to a whirlwind romance with a former admirer. But hours before embarking upon her grand adventure, Marguerite is abducted—by an unscrupulous rogue who boldly announces his intentions to bed and wed her before the week is out !

Step Two : Live With No Regrets . . .

Ash Courtland pulled himself up from the gutter to become a successful man of business, and now he wants revenge on his one-time partner for betraying him. Still, his enemy’s bewitching daughter is most certainly not about to surrender her innocence to the infuriating—if shockingly attractive—cad who took her captive. Yet with no more than a touch, Ash makes her tremble with desire . . . and resisting the heat of his passion could cost Marguerite her last, best chance for ecstasy

Avis de Callixta

La romance historique emprunte parfois des chemins un peu rebattus, c’est loin d’être le cas pour cette jolie histoire sur un thème qui ne manque pas d’intérêt. Sophie Jordan poursuit une série de romans très indépendants autour de trois jeunes femmes élevées dans un pensionnat plutôt difficile. La dernière d’entre elles, Marguerite Laurent est la fille d’un riche homme d’affaires et d’une Française. Pendant des années, sa mère a attendu que le père de son enfant la rejoigne, enfin.

Jamais Marguerite n’a rencontré son père jusqu’au jour où elle reçoit une invitation de sa part. Peu désireuse de faire sa connaissance, elle est cependant tentée de découvrir des sœurs dont elle ignorait l’existence. Dans le même temps, sa vie va prendre un tour curieux après qu’une voyante lui a annoncé qu’elle allait mourir bientôt. Cette information va totalement bouleverser le tranquille chemin qu’elle suivait.

Ce départ a l’air un peu étrange et c’est franchement l’impression qui domine au début du roman. Sophie Jordan peine à lancer son intrigue et surtout paraît peu convaincante avec cette histoire de prédiction et ses conséquences, mais peu à peu, l’idée s’impose et va donner un caractère étrange au livre.

Il est en effet assez étonnant de lire une romance autant hantée par la mort. Marguerite est très familière avec elle d’ailleurs, puisque sa mère est décédée mais aussi parce qu’elle exerce le métier d’infirmière à domicile, celle que l’on appelle pour assister les derniers instants des malades. La prédiction de la voyante va prendre de plus en plus d’importance au fil du livre et surtout de réalité quand tout ce qu’elle a annoncé va commencer à se réaliser.

Marguerite cherche à tout prix à échapper alors à son destin en essayant d’éviter les différents évènements prévus. En vain. Elle semble prise dans une sorte de toile d’araignée et peu à peu le lecteur commence à craindre pour sa vie. Le héros qui paraît au départ difficile d’intégrer dans cette histoire va en devenir un élément central. Il fait en effet partie du destin de la jeune femme. Et malgré l’attirance que Marguerite éprouve pour lui, elle va résister en dépit de toute raison, plongeant le pauvre Ash Courtland dans des abimes de perplexité. Il est lui-même associé du père de la jeune femme et poursuit ses propres buts avec elle, sans comprendre qu’il est pris dans la toile d’araignée lui aussi.

Sophie Jordan a parfois du mal à tenir la distance, allongeant démesurément certaines péripéties mais son roman gagne en intensité dans une dernière partie très brillante où nous allons en même temps que les protagonistes découvrir si toutes les prédictions de la voyante se révèlent exactes ou pas. C’est alors superbement bien fait et très émouvant car Marguerite a beaucoup changé au cours de l’histoire, tout comme Ash.

Sophie Jordan n’est pas un auteure régulier et a souvent du mal à captiver ses lecteurs sur toute la longueur d’un livre mais elle a un vrai talent pour écrire des romances passionnées et très sensuelles entre ses héros et pour trouver des angles intéressants. Certaines maladresses de construction ou d’écriture sont vraiment dommages car elle est loin de démériter. Nous attendons toujours le livre qui lui permettra de se dépasser !

En tous cas celui-ci offre un bon moment de lecture qui oscille entre mort et passion, liant deux destins l’un à l’autre de très jolie façon. N’hésitez pas à découvrir cette histoire !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 384
Editeur : Avon
Sortie : 1 décembre 2010
Langue : anglais
Prix : 5,87 €


A lire aussi sur Onirik

Délices - Avis +
Supplices - Avis +
In scandal they wed - Avis +
Surrender to me - Avis -
One night with you - Avis +
Once upon a wedding night - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr