Onirik
VOD : The Guest - Avis +
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le dimanche 10 janvier 2021.
Plateforme : Netflix

série sud-coréenne de Kim Hong-seon (2018)

Présentation officielle

Liés par un passé tragique, un médium, un prêtre et une détective unissent leurs forces pour combattre un esprit assoiffé de sang.

Avis de Citizen Kame

L’histoire commence au sein d’une famille de chamanes habitant un petit village de pécheurs. Cette famille assiste à l’apparition d’un démon légendaire : Park Il Do. Ainsi appelé, l’Invité, il va finir par posséder le jeune fils de la famille chamane, Yoon Hwa Pyung. Un jeune prêtre va être appelé pour exorciser l’enfant. Malheureusement, l’Invité va en décider autrement. Il va d’abord prendre possession de ce prêtre et tuer toute la famille de Yoon Hwa Pyung, ainsi que la policière, venue sur les lieux du massacre.

Vingt ans plus tard, Yoon Hwa Pyung est toujours à la recherche de ce démon. En plus d’être machiavélique, Park Il Do a la capacité de contrôler d’autres démons pour posséder les gens. Yoon Hwa Pyung suit donc la trace de ces démons pour pouvoir arriver à sa cible finale. Lors de cette chasse, il va rencontrer un jeune prêtre exorciste taciturne, Choi Yoon, et une jeune détective déterminée, Kil Young. Ensemble, ils vont enquêter et exorciser les personnes possédées dans l’espoir d’arriver à leur ennemi commun : Park Il Do.

Cette chasse se déroule comme une enquête policière. Pour chaque affaire, un meurtre et la recherche d’indices pour découvrir qui est la personne possédée afin de l’exorciser. Grâce à cela, notre trio peut se rapprocher petit à petit de Park Il Do.

L’histoire avance à un rythme soutenu sans temps mort avec des retournements de situations aux moments cruciaux. On est en plus de cela entraîné par ses trois personnages principaux : l’impétueux mais sympathique Yoon Hwa Pyung, qui cache son passé douloureux, le jeune prêtre responsable, Choi Yoon qui se dévoile au fil de la série et notamment la raison de sa vocation pour les exorcismes et, enfin, Kil Young dont l’indépendance et le tempérament lui valent de se mettre à dos sa hiérarchie.

Les trois personnages se complètent merveilleusement bien et les acteurs arrivent à exprimer des émotions très justes qui donnent aux personnages un côté très humain et réaliste. En effet, malgré le fait d’être une série qui penche vers l’horreur, la série se démarque par son réalisme. Nos personnages sont ancrés dans la réalité et doivent faire face aux conséquences de leurs actes (Colère de la hiérarchie, renvois, conseils disciplinaires …).

Cette série présente donc une histoire à la limite entre le policier à suspens et l’horreur, sans jamais en faire trop. Elle a des personnages principaux touchants, mais aussi des personnages secondaires (protagonistes ou antagonistes) qui pimentent l’histoire. Pour les connaisseurs, on peut d’ailleurs reconnaître Lee Won Jong et Ahn Nae Sang [1] et Park Ho San[[ vu dans Prison Playbook et Défendent].

Ce drama a réussi à trouver son identité propre sans tomber dans les clichés du genre et on se laisse porter par l’histoire, qui prend un malin plaisir à nous induire en erreur.

Fiche technique

Titre : The Guest
Autres titres : Hand : The Guest - Son : The Guest - Hand
Scénaristes : Gwon So-ra et Seo Jae-won
Genre : fantastique, horreur, drame...
Avec Kim Dong-wook (Yun Hwa-pyeong), Kim Jae-wook (Choi Yun), Jeong Eun-chae (Kang Kil-yeong), An Nae-sang (Prêtre Yang)...
Pays : Corée du Sud
Nombre de saisons : 1 (terminé)
Nombre d’épisodes par saison : 16
Durée d’un épisode : 65 minutes
Chaîne initiale de diffusion : OCN
Plateforme : Netflix
Sortie : 1er décembre 2020

[1] habitués des seconds rôles

L'auteur Citizen Kame
Son site :
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr