Onirik
Syriana - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 22 mars 2008.
film américain de Stephen Gaghan (2006)

Résumé

Le prince Nazir est un réformateur, il souhaite que le pétrole serve à son pays d’une manière à le construire, le développer plutôt que enrichir les gros producteurs. Contre lui, se retrouve de multiples intérêts unis par le besoin impérieux de détruire toute possibilité de démocratie au moyen-Orient afin de dominer les richesses pétrolières.

Avis de Valérie

Monter comme une sorte de docu-réalité, comme si aucun des acteurs ne jouaient un rôle, Syriana se trouve être un film diablement efficace.

Le diable, ici se cache derrière la CIA, un consortium pétrolier, un cabinet d’avocat, le département de la Justice américaine, les terroristes, un brave tâcheron des services secrets, un viel émir, l’un de ses fils veul et arriviste, un pauvre émigrant pakistanais, derrière également l’or noir puisqu’il est ici l’objet de tous les désirs, celui par qui le scandale, la mort et la ruine arrive...

Ce film a un rythme relativement lent alors que chaque idée est importante, chaque plan rejoint un grand puzzle final. La première partie est tournée comme si le réalisateur nous amenait chaque pièce de son jeu, nous la présentait puis au fur et à mesure commençait à assembler les éléments devant nous.

Le scénario est classique, rien ne surprend, mais tout est une magistrale gifle que le spectateur prend, une baffe que l’on souhaiterait rebondir sur les joues de tous ses assassins afin que cesse une grosse partie des misères de notre planète. Le film est sans espoir, il n’y a pas de rédemption, pas de bon sentiments, juste les besoins et désirs de différents groupuscules. A moins que le film lui-même porte le misérable espoir d’ouvrir les yeux de certains ?

Pour les allergiques aux problèmes sérieux et réels, on doit souligner que le film est réalisé comme un bon thriller d’espionnage et peut tout à fait se visionner dans ce sens. Ce qui désespère (et qui est le but avoué du long métrage) est que tout résonne comme vrai.

On ne peut que saluer très bas George Clooney qui a porté à plusieurs niveaux ce film sur ses épaules. Le réalisateur (Stephen Gaghan) a été le scénariste de Traffic, et on doit avouer que cela se voit. Sa direction d’acteur est excellente et l’on remarque tout particulièrement Matt Damon, Jeffrey Wright (excellent, vu dans Shaft), Alexander Siddig (DS9), mais chacun des artistes a le ton juste.

Fiche Technique

Sortie : 22 Février 2006

Genre : thriller

Avec George Clooney, Matt Damon, Jeffrey Wright

Durée : 2h08

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr