Onirik
Storm’s heart - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le vendredi 24 février 2012.
Editeur : Berkley

roman de Thea Harrison

Présentation de l’éditeur

He’s a wyr warrior, a god of storms. She’s the heir to the Dark Fae throne. But desire will bring both to their knees in this all-new Novel of the Elder Races.

During the rule of her murderous Dark Fae uncle, Thistle “Tricks” Periwinkle found sanctuary among the wyr in New York. Her ethereal beauty and sparkling personality won the hearts of the public, but after her uncle’s death, there are those who don’t want to see her ascend to the throne…

Able to wield thunder and lightning, wyr sentinel Tiago Black Eagle has ruled the skies for centuries. His massive build and thunderous power make him one of the wyr’s best weapons. And he’s sent to protect Tricks when she’s almost assassinated in Chicago.

Soon, both Tiago and Tricks will fall prey to the stormy hunger that engulfs them—a passion that will shake the very foundation of all the worlds…

Avis de Callixta

Thea Harrison a fait une entrée remarquée dans la romance paranormale il y a quelques mois. Cette romancière s’était surtout exprimée dans d’autres formats et d’autres genres jusqu’alors. Elle avait démontré une aisance insolente dans un exercice nouveau pour elle. Elle récidive avec le même mélange, pas totalement original, mais si bien dosé et réussi que le livre se dévore littéralement.

Ce second tome commence où le premier se terminait. Le roi des Dark Fairies qui avait comploté contre les héros a été tué, laissant sa place vacante. Son héritière se trouve être la responsable des relations publiques de Dragos, le chef des Wyr des Etats-Unis et héros du premier livre.

La jolie Niniane est une fairie réfugiée chez les Wyr (des métamorphes de tout genre). Vive, ravissante comme la petite fée qu’elle est, elle est très appréciée de ceux qui l’entourent. A la surprise générale, elle a décidé de prendre sa place de reine et, au début du roman, elle vient de partir pour Chicago où se trouve sa capitale.

Mais, dès le départ, elle est attaquée et la nouvelle va vite parvenir à ses amis Wyr et notamment à Tiago, un des membres de la garde rapprochée de Dragos. Réputé pour ses qualités de pisteur, il est envoyé aux trousses de la jeune fairie et va se retrouver au sein des complots qui agitent déjà son monde et menace directement la vie de Niniane.

Thea Harrison maîtrise à la perfection ce monde trompeusement simple qu’elle a inventé. Nous croisons autant de vampires, de fairies que de créatures mythiques comme des Méduses et ce petit monde se surveille étroitement au sein des Etats-Unis qui ont été soigneusement découpés.

Chaque territoire ainsi défini appartient à un type de créatures qui doivent cohabiter avec des humains. Avec une telle situation, les problèmes politiques sont intenses et Niniane va devoir faire preuve de diplomatie et développer un talent qu’elle n’avait pas, celui de diriger un royaume, de trancher dans les conflits, de régner avec autorité.

Sa première tâche et de monter sur son trône, chose difficile car certains ne semblent pas prêts à la voir arriver là. L’intrigue tourne autour de ces problèmes, bien-sûr. Elle est bien menée.

L’autre intérêt est la brûlante histoire d’amour qui commence entre Niniane et Tiago. Thea Harrison a su trouver un ton remarquablement efficace qui n’est pas sans rappeler Kresley Cole. Certes, ses personnages sont moins déjantés mais nous retrouvons ces couples qui éprouvent une attirance intense, ont des relations improbables.

Tiago est vieux comme le monde. Il a connu de nombreuses civilisations, a même été un dieu chez les Egyptiens. C’est aussi un redoutable guerrier surnommé Docteur Death. Violent, dominé par la bête en lui, un superbe oiseau de proie, il est craint. Mais évidemment, il fond devant la fragilité de Niniane, très jeune encore puisqu’elle a à peine dépassée les deux cents ans.

Thea Harrison joue avec leurs différences d’âge ou de caractère. Niniane aime les tenues sexys, les bijoux, les fêtes… Rien à voir avec un austère guerrier, toujours au bord de la violence. Ces couples sont classiques mais Thea Harrison s’amuse tellement et réussit si bien à nous communiquer leur entente vite parfaite que nous ne pouvons qu’adhérer.

Le roman offre de plus beaucoup de personnages secondaires dont de futurs héros dont cette très belle vampire qui n’apprécie pas beaucoup Tiago et dont le passé mystérieux devrait nous être révélé dans le prochain tome. Ce troisième épisode sera suivi d’un quatrième déjà annoncé.

Voilà une excellente série qui confirme la santé excellente de la romance paranormale qui ne s’essouffle décidément pas. Thea Harrison en a repris tous les codes avec talent. N’hésitez pas !

Fiche Technique

Format : poche
Editeur : Berkley
Sortie : 2 août 2011
Langue : anglais
Prix : épuisé, en vente d’occasion


A lire aussi sur Onirik

Un coeur de pierre - Avis +
Le Baiser du dragon - Avis +
True colors - Avis +
Dragon bound - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr