Onirik
Purgatoire des innocents - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 27 juillet 2014.

Une lecture haletante qui vous laissera pantois et stupéfait devant tant de réalisme. Un pur chef-d’œuvre, un bijou du genre. Vous le lirez d’une traite comme en apnée et ne reprendre votre souffle qu’au dernier mot, encore sous le choc de votre découverte, les yeux grand ouverts comme si votre cerveau mettait un certain à comprendre toute cette succession de mots.



Editeur : Pocket

roman de Karine Giebel

Présentation de l’éditeur

Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux. Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c’est mon frère.

Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces. Je m’appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là... Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer. Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit...

Avis de Linagalatée

Raphaël, William, Fred et Christel viennent de braquer une bijouterie Place Vendôme, pour trente millions d’euros. Une opération qui aurait du se dérouler comme sur des roulettes. Il n’en fut rien : deux morts et Will s’est pris deux balles, il perd beaucoup de sang.

Pour sauver son frère Raphaël est prêt à tout ; alors il cherche une planque et une solution pour le tirer de là. Le sort va désigner Sandra, vétérinaire à Mermaisan. Sous la menace et les coups elle va devoir sauver la vie de William si elle ne veut pas mourir.

Jessica, adolescente pleine de vie ne sait pas qu’elle est épiée depuis quelques temps, ses heures sont comptées. Aurélie sa meilleure amie ne la quitte que très rarement, tant pis il en aura deux pour le prix d’une. Les motivations du monstre ne sont que violence, peur et barbarie, elles vont vite le découvrir.

Ces deux histoires vont vous mener au paroxysme de la violence et du sadisme gratuit, juste pour le plaisir. Une montée en puissance infernale et décrite avec un réalisme à couper le souffle. Si l’horreur existe, c’est sûr, elle doit avoir ce visage là.

On va découvrir petit à petit la personnalité de Raphaël à travers de cours chapitres, ses regrets, ses déceptions, son frère Anthony exécuté par un gang à Marseille, sa mère morte de chagrin, et maintenant William qui a voulu suivre ses traces.

Le monstre va également se révéler au fil des pages, tantôt empreint de douceur tantôt implacable. Sandra quant à elle semble une énigme, elle ne sourit pas, ne se dévoile pas, paraît tout encaisser comme une machine, mais Raphaël sent que derrière ce masque, il y a encore un peu de vie.

Une lecture haletante qui vous laissera pantois et stupéfait devant tant de réalisme. Un pur chef-d’œuvre, un bijou du genre. Vous le lirez d’une traite comme en apnée et ne reprendre votre souffle qu’au dernier mot, encore sous le choc de votre découverte, les yeux grand ouverts comme si votre cerveau mettait un certain à comprendre toute cette succession de mots.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 637
Editeur : Pocket
Collection : Thriller
Sortie : 15 mai 2014
Prix : 8,10 €


A lire aussi sur Onirik

D’ombre et de silence - Avis +
Jusqu’à ce que la mort nous unisse - Avis +/-
Les morsures de l’ombre - Avis +
Jusqu’à ce que la mort nous unisse
Terminus Elicius - Avis +
Chiens de sang - Avis +/-
Chiens de sang
Terminus Elicius - Avis +
Les morsures de l’ombre - Avis +
Les morsures de l’ombre
Lancement de 13 à table pour les Restos du coeur
L'auteur Linagalatée
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr