Onirik
One night with you - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le lundi 26 janvier 2009.
Editeur : Avon Books

roman de Sophie Jordan

Résumé de l’éditeur

Anything can happen after dark . . .

Tired of being treated like a servant by her own family, Lady Jane Guthrie finally has a chance to escape . . . at least for one night. Attired in a daring gown, she arrives at a scandalous courtesans’ masquerade ball looking forward to her few hours of freedom. But when she sees Seth Rutledge, her skin begins to tingle with anticipation. Many years ago, Seth broke her heart by falling for her beautiful, title-hungry sister. But now here he is, right in front of her, offering her his lips . . .

Embittered by war, Seth returns home to inherit the title that would have once won him the woman of his dreams. Though duty demands he wed, he’s convinced passion no longer has a place in his life . . . until a masked siren sets his heart aflame. Desperate to find her again, he has no idea it’s his childhood friend Jane—and that after one night together their lives will never be the same.

Avis de Callixta

Auteur de deux romans historiques de bonne facture, Sophie Jordan a un peu tardé pour en sortir deux autres, préférant se lancer dans le paranormal. Il est d’ailleurs à signaler que le second tome de sa série publiée sous le pseudonyme de Sharie Kohler sort en octobre.

One night with you est le premier de cette série mettant en scène trois amies ayant toute connu un passé difficile. Jane Guthrie est veuve depuis plus d’un an et maintenue presque de force dans ce statut par son beau-frère qui a hérité du titre. Toujours vêtue de noir, elle veille sur ses nièces et ses sorties sont étroitement contrôlées. C’est pour échapper à ce confinement étouffant qu’elle décide de rejoindre une soirée un peu spéciale, cachée sous un masque. Elle y retrouve son ami d’enfance et amour de toujours, Seth Rutledege qu’elle n’a pas vu depuis de longues années. Une série d’évènements familiaux les a éloignés de façon irrémédiable, mais Jane n’a jamais oublié le jeune homme.

Sophie Jordan a indéniablement du talent et trousse une histoire douloureuse et sensible dans ce roman, mais elle tombe parfois dans des maladresses ou des facilités qui déçoivent. Cela altère l’impression générale sur le livre et ne doit pas faire oublier les excellents éléments que l’on peut y trouver.

Les liens qui unissent Jane et Seth sont nombreux. Tous deux ont été embarqués dans des directions différentes souvent sans que leur avis compte : Seth est tombé amoureux de la sœur de Jane, oubliant leur amitié, un douloureux drame a touché sa sœur et a durablement affecté sa propre vie. Quant à Jane, oubliée derrière sa sœur promise à un bel avenir, elle a été rapidement et mal mariée à un homme qui l’a trompée. Ce sont donc deux êtres fragiles et très ébranlés par leur passé qui vont se retrouver. Le plus affecté est sans nul doute Seth. C’est un homme en colère contre la société, son entourage, sa famille, mais surtout contre lui-même. Cette colère mêlée de culpabilité le ronge et modifie tout son comportement, le conduisant à agresser plutôt qu’à se laisser aller, à se fermer aux autres et aux sentiments. C’est un grand héros et Sophie Jordan a vraiment réussi ce portrait d’homme. Elle ne démérite pas non plus avec Jane qui arrive à un tournant de sa vie où elle refuse d’être commandée et dirigée par les autres. Il est un peu dommage que sa belle-famille soit un peu caricaturale, faisant d’elle une sorte de Cendrillon, confinée à la maison, au service des autres.

L’intrigue est intéressante mais présente de curieux moments d’ennui ou de déjà-vu : la jeune femme masquée qui séduit un homme lors d’une fête par exemple. Ou le dénouement réduit à une demie page alors que les héros avaient tant à se dire, est très frustrant. A côté de ses petites déceptions, il y a d’excellents passages où Jane essaye de communiquer avec l’homme qu’elle aime, à le toucher, le faire réagir surtout dans les scènes sensuelles qui les unissent, très bien écrites.

Ajoutons une très jolie intrigue secondaire qui aurait mérité d’être un peu plus développée entre la jeune sœur de Seth, Julianne, aveugle et étouffée elle aussi par la protection de son frère et qui se bat pour montrer qu’elle est une personne à part entière. Sa rencontre avec l’homme de sa vie est charmante mais réduite à quelques courtes scènes alors que c’est très émouvant.

Ce roman se lit sans aucun déplaisir et entre dans la catégorie de la romance traditionnelle réussie. Tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon livre et Sophie Jordan semble fort capable de faire d’excellents ouvrages. La roman suivant est consacré à une amie de Jane, Astrid, dont le mari est parti l’abandonnant sans un sou et le prochain tome, qui portera sur une troisième jeune femme est en préparation.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 368
Editeur : Avon Books
Collection : Avon Historical Romance
Sortie : 3 janvier 2008
Langue : anglais
Prix : 6,86 €


A lire aussi sur Onirik

Délices - Avis +
Supplices - Avis +
Wicked nights with a lover - Avis +
In scandal they wed - Avis +
Surrender to me - Avis -
Once upon a wedding night - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


du 25 octobre au 5 novembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr