Onirik
Mr. Holmes - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 4 mai 2016.

C’est un film précieux, qui est superbement interprété par Ian McKellen, comme Hattie Morahan, Laura Linney et le tout jeune Milo Parker, étonnant. La finesse de l’interprétation n’a d’égale celle des images, des décors et des costumes. Brillant, touchant et beau !



film anglo-américain de Bill Condon (2016)

Présentation Officielle

En 1947, Sherlock Holmes, depuis longtemps à la retraite, vit paisiblement dans le Sussex, avec sa gouvernante et son fils, un détective amateur. Mais la quiétude recherchée n’est que de façade... Une affaire vieille de 50 ans le hante encore et toujours.

Malheureusement seuls quelques fragments sont encore vivaces : une altercation avec un époux en colère, un lien profond mais mystérieux avec son épouse fragile. Si son légendaire pouvoir de déduction n’est plus intact, et si Watson n’est plus là, Holmes va se lancer dans son ultime enquête, la plus compliquée de sa longue carrière...

Avis de Valérie

Personne n’échappe au déclin de son âge... que l’on soit un homme simple ou un génie, l’espèce humaine vieillit pour ensuite mourir. Et cette fatalité est peut-être plus facile à accepter pour un homme qui n’a jamais été que moyen tout au long de son existence.

Mais pour quelqu’un comme Sherlock Holmes, oui celui-là dont tout le monde vante les prouesses de déduction, c’est d’autant plus difficile qu’il saisit chaque faiblesse, ressent chaque piqûre du temps et même s’il lutte, la partie est perdue d’avance !

Parti à la campagne où il vit dans un cottage entretenue par une gouvernante et son jeune fils, il tente de se remémorer une affaire qui ne le laisse pas en paix. Mrs. Munro, l’intendante, voit d’un œil mauvais son fils chercher la présence du vieux détective. Cet esprit libre trahit par son corps est un danger permanent pour un tout jeune garçon à la recherche d’une figure paternelle.

Ce magnifique long métrage est un délice de tous les sens de la première à la dernière image. Nous retrouvons la légende qu’est le détective, sans son Watson, apprécions son plaisir d’enquêter, ses joutes avec son employée de maison qui finissent en affrontement, sa relation touchante avec le fils de celle-ci, et sa prise de conscience ultime aussi humaine que ses faiblesses.

Nous découvrons l’âme du génie, celle que l’on pensait ne pas découvrir puisqu’il a tout sacrifié à la science et au souci du détail. Celui qui se présente comme sociopathe dans la série de la BBC, mais qu’on suspectait d’absence de sentiments va rééquilibrer ses capteurs émotionnels et sensoriels pour boucler sa toute dernière enquête.

C’est un film précieux, qui est superbement interprété par Ian McKellen, comme Hattie Morahan, Laura Linney et le tout jeune Milo Parker, étonnant. La finesse de l’interprétation n’a d’égale celle des images, des décors et des costumes. On voyage aux côtés de Sherlock Holmes de Londres à la campagne anglaise, mais également au Japon où il part à la recherche de sa jeunesse. Mais surtout, on entre-aperçoit la fêlure dans la psyché de celui qui n’a pourtant aucun défaut.

Brillant, touchant et beau !

Fiche Technique

Sortie : 4 mai 2016

Durée : 104 minutes

Avec Ian McKellen, Laura Linney, Milo Parker...

Genres : drame

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr