Onirik
Le visage de Dieu – Avis -
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 29 janvier 2012.
Éditeur : J’ai Lu

de Igor et Grichka Bogdanov

Présentation de l’éditeur

Dans cette édition - mise à jour et enrichie d une préface inédite - du best-seller Le visage de Dieu, Igor et Grichka Bogdanov apportent enfin des réponses à toutes les questions suscitées par la polémique qui a suivi la première publication de leur ouvrage. Les frères Bogdanov apportent aussi de nombreuses informations nouvelles et des éclaircissements qui rendent ce texte encore plus actuel et accessible à un vaste public.

Le visage de Dieu explore le mystère suprême de la naissance de l univers et nous donne à voir que la science, parfois, se confond avec la plus haute spiritualité.

Avis de Valérie

Il est intéressant de lire le livre des frères Bogdanoff accompagné de l’article de Nathalie Gathié paru dans Marianne du 16 octobre 2010 (puis un complément la semaine suivante). La journaliste reprend les assertions fausses ou manipulées des jumeaux en les confrontant à la vérité ou du moins aux témoignages de ceux cités qui protestent quant à ce qu’on leur a fait dire. Elle y présente également le document du CNRS qui affirment la non valeur scientifique des thèses des deux frères.

De plus, elle brosse le portrait de leur enfance auprès d’une grand-mère fantasque qui les promet à un avenir de demi-dieux, rôles qu’ils semblent avoir adoptés comme seule possibilité de réussite. Cela expliquerait leur mégalomanie et mythomanie exacerbées.

Un peu comme s’ils avaient voulu coller à la vision que l’aristocrate tchèque portait sur ses deux merveilles. Un peu comme s’il était préférable de rêver leur vie, plutôt que d’en accepter le moindre échec ou reconnaître un réel manque d’envergure. Leur narcissisme construit à coup d’adoration et de déception ne pourra jamais se satisfaire de ce qu’ils sont vraiment, soit de bons vulgarisateurs, mais en aucun cas des scientifiques de haut niveau.

L’autre possibilité étant que ce soit des arnaqueurs, à la manière d’un Raël qui sciemment montre du doigt l’espace en prenant l’argent des idiots qui le vénèrent, chose que nous ne croyons pas.

Le sujet soulevé par leur livre, soit l’existence d’un créateur démiurge à la base de l’univers et donc de l’humanité, aurait pourtant été passionnant si Igor et Grichka ne s’en étaient pas servis pour avancer leurs propres idées plutôt que de proposer des pistes, même si certaines pouvaient être partisanes. C’est le droit de tout auteur de faire passer ses conclusions, mais son devoir est de le faire de telle manière que son lecteur puisse faire la différence avec ce qui a été certifié ou non et ce qui est supposé.

Aux États-Unis, pays décomplexé vis à vis du créationnisme, de nombreux savants avancent sans honte des éléments penchant pour la reconnaissance d’un Dieu créateur. La France rétive à cette idée avait peut-être besoin d’un ouvrage de vulgarisation aussi neutre que possible. Ce ne fut pas le cas, bien au contraire.

Tout d’abord, il est intéressant de constater le kidnapping que les frères Bogda ont fait de la citation de George Smoot qui, face à une image de la plus ancienne lumière de l’univers captée par le satellite Cobe, s’était écrié que c’était comme voir l’empreinte d’un créateur, sans qu’il y ait eu de sa part, une connotation religieuse. La phrase peut être comprise de plusieurs manières, mais le principal intéressé dément l’interprétation des Bogdanov en regrettant « l’exploitation de sa crédibilité pour véhiculer des idées spirituelles  ». George Smoot ajoute que les auteurs « prennent la meilleure part de la substance des autres pour la tronquer » [1]... Vous en conviendrez, ce n’est pas un léger démenti, mais bien d’un revers important.

Fervents catholiques selon les dires de la journaliste de Marianne (Igor a épousé récemment une de Bourbon-Parme, noblesse catholique comme il se doit), on a le sentiment qu’ils sont partis d’un postulat qui leur convenait et ont fait converger vers leurs convictions l’ensemble des éléments qu’ils ont trouvé, quitte à les tordre.

C’est bien sûr ce que l’on pourrait leur reprocher. Car malgré un talent de conteur affirmé et reconnu et une aisance à simplifier des concepts scientifiques peu sexys, leur style est bien plus proche d’un roman à la Dan Brown, affirmant comme l’Américain que tout ce qu’ils avancent est vrai, plutôt qu’un livre offrant tel Prométhée la connaissance aux ’gens simples’.

Le texte n’est pas inintéressant, mais comme il est impossible de faire la différence entre leurs fantasmes, les faits vérifiés et ceux tronqués ou courber, il est difficile d’en tirer quoi que ce soit.

En résumé, Le visage de Dieu s’avère être une épine dans leur pied, car il démontre tout seul leur manque de sérieux scientifique, que vous soyez athée ou croyant, peu religieux ou fondamentaliste. Poussière d’étoiles, le livre éblouit sans convaincre, sauf si comme eux, avez envie de prendre ces vessies célestes pour des lanternes.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 282
Editeur : J’ai lu
Collection : Roman
Sortie : 25 mai 2011
Prix : 6,70 €


Onirik.net n’a aucune vocation de se substituer aux forums de discussion ou aux sites qui permettent les commentaires en réaction à des articles. Néanmoins, l’auteur de l’article le Visage de Dieu a accepté d’ajouter à sa suite, le courrier d’une jeune femme dont l’une des phrases avait choqué sa propre croyance.

Nous tenons à préciser que si les chroniqueurs d’Onirik sont partisans de la liberté d’expression, il n’est pas question pour aucun de s’associer à un quelconque mouvement sectaire, tel que l’on peut le définir ainsi : mouvement spirituel qui considère que sans lui, point de salut !, d’autant que le mot secte possède maintenant un statut légal.

Voici donc les propos de Emilie Andréoulis qui n’engagent bien sûr qu’elle seule, et pas le mouvement auquel elle appartient. Mais, ils n’engagent aussi ni l’auteur initial de l’article et ni aucune des personnes participant à Onirik.net qui semblent unanimement opposés aux conceptions qu’édictent Raël. Cela nous semble important de le préciser afin qu’aucun amalgame ne soit fait.


Je n’ai aucun état d’âme en ce qui concerne les Frères Bogdanov. Mon opinion est cependant que leurs connaissances et ce qu’ils en tirent pour nous informer est aussi de la Science dès lors qu’ils tentent d’expliquer l’Univers. Et leurs émissions de "vulgarisation" ont permis au public non scientifique d’être plus accessible à la science. S’ils ne sont pas acceptés ni accrédités par la science "officielle" cela s’explique par le fait qu’ils n’ont pas suivi les cursus académiquement, institutionnellement et officiellement corrects

Je relève une phrase qui me choque : "L’autre possibilité étant que ce soit des arnaqueurs, à la manière d’un Raël qui sciemment montre du doigt l’espace en prenant l’argent des idiots qui le vénèrent, chose que nous ne croyons pas."

Je vous remercie de nommer Raël, que je respecte comme mon Guide Spirituel. Que vous le traitiez d’arnaqueur, ne relève que de votre jugement sur une personne que vous ne connaissez pas. Pour ma part, comme tous les Raëliens, je ne le vénère pas, ce serait d’ailleurs contraire à son enseignement. Il s’agit de respect pour le message, les idées, les valeurs qu’il apporte.

Je vous invite à vérifier vos information à la source avant de porter un jugement. Nos échanges montrent que vous avez du respect pour les opinions différentes. Je vous invite à éviter de suivre la meute française bêlante qui hurle au loup dès qu’une mouvance non conformiste et officiellement incorrecte, exprime une autre vision de la Vie que celle qui est communément admise. Enfin, je vous invite à méditer sur cette citation du journaliste Louis Pauwels "Ceux qui craignent, avec tant de bonté, qu’on lave le cerveau d’un quidam, savent laver le cerveau d’une nation" .

Paix, amour, fraternité
Emilie Andréoulis, membre du Mouvement Raëlien International

[1] source : article de Nathalie Gathié

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

2 décembre : Gagnez 5 Catsass le chat


du 2 au 12 décembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr