Onirik
Le mystère Mengele - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 20 novembre 2009.

Sur les traces de l’Ange de la mort en Amérique latine.



Editeur : Robert Laffont

de Jorge Camarasa

Présentation de l’éditeur

À Auschwitz, où on le surnommait " l’Ange de la mort ", Josef Mengele effectuait d’effroyables expériences sur des enfants juifs et tziganes, tout particulièrement des jumeaux, dans l’espoir de fournir la plus grande quantité possible d’enfants mâles au IIIè Reich. Comme tant d’autres criminels de guerre, il réussit à échapper à la justice des Alliés en 1945 et à s’enfuir en Amérique latine. Grâce aux complicités locales et aux boucliers politiques, il voyagera sous divers pseudonymes entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil.

Au début des années 1960, on retrouve sa trace à Candidô Godoi, une petite ville isolée du Brésil où vit une importante communauté d’ascendance allemande. Il officie alors en tant que médecin itinérant, suit des grossesses et administre aux femmes enceintes des potions inconnues. C’est à la même époque qu’explose le chiffre des naissances gémellaires : une proportion unique au monde, inexplicable scientifiquement. Quel rôle a joué Mengele dans ce phénomène ? Retraçant l’itinéraire du tortionnaire nazi - de son enfance à sa mort en 1979 -, Jorge Camarasa apporte, grâce à sa longue et rigoureuse enquête, un éclairage inédit sur un mystère jamais élucidé.

Avis de Valérie

Josef Mengele, anthropologue et nazi convaincu, s’est greffé sur la Seconde guerre pour affiner ses théories ethniques. On le crédite d’expérimentation barbares sur des femmes enceintes, d’enfants et particulièrement sur les jumeaux qu’il aurait pratiqué dans les camps d’extermination, faisant lui même la sélection à l’arrivée des trains de déportés d’ethnies différentes à l’idéal aryen.

Cet homme à l’allure élégante et au visage agréable a toujours fasciné car ses actes criminels sont indicibles et difficilement croyables. Le prévoyant docteur a fui la Pologne et le camp de Auschwitz, et a réussi à se réfugier en Amérique Latine juste avant la reddition de l’Allemagne. Contrairement à d’autres et malgré les efforts de beaucoup, il ne fut jamais retrouvé et a pu terminer sa vie dans une paix relative.

Jorge Camarasa se propose de retracer le cheminement de l’officier allemand dans le continent sud-américain en étayant chacun des déplacement par une enquête solide. Il relate également la genèse de la pensée de Josef Mengele, ses influences, sa vision raciste, et quelques faits que l’on peut associer à sa fuite, comme la capture de Adolf Eichmann par le Mossad.

L’auteur est un journaliste spécialisé sur l’installation des nazis après la guerre en Amérique Latine, et il apporte au texte une rigueur, une précision digne d’un enquêteur tout en ayant un style extrêmement fluide et agréable. Son livre devient rapidement passionnant car il sait transmettre l’information et découvre tout un pan peu connu de la fin de la Seconde guerre mondiale. Destiné à un large public, Jorge Camarasa a de plus le bon goût de ne jamais titiller nos bas instincts et donne un condensé d’informations utiles et nécessaires.

Ses notes et bibliographie permettront aux lecteurs les plus intéressés de continuer leur lecture et leur découverte de la politique des pays d’Amérique du Sud, des aides dont ont bénéficiés les fuyards et de l’admiration que beaucoup ont portée à ceux que l’humanité a jugé comme criminels.

Édifiant !

Biographie de l’auteur

Jorge Camarasa est né en 1953 à Buenos Aires. Historien et journaliste, il est spécialisé dans l’histoire des nazis réfugiés en Amérique latine.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 170
Editeur : Robert Laffont
Sortie : 11 novembre 2009
Prix : 18 €


A lire aussi sur Onirik

Simone Veil : L’Immortelle - Avis +
L’origine de la violence
Gagnez 5x2 places pour l’Origine de la violence
L’Origine de la violence - Avis +
DVD : J’ai survécu à ma mort - Avis +
Les camps de concentration et d’extermination des Nazis
L’homme qui s’était infiltré à Auschwitz - Avis +/-
France 2 - Apocalypse Hitler
L’origine de la violence - Avis +
France 2 - Apocalypse (5 et 6)
France 2 - Apocalypse (3 et 4)
France 2 - Apocalypse (1 et 2)
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr