Onirik
Le Tour du Monde en 80 Livres - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 16 mars 2018.

Un livre sur l’amour des livres, qui réussit amplement son objectif : donner envie de lire...



Editeur : Magellan & Cie

essai de Marc Wiltz

Présentation de l’éditeur

En vingt-deux chapitres, depuis « Mythologies », jusqu’aux « Conquérants », en passant par « Nous sommes tous de grands enfants », « Les observateurs de Civilisations », « Du bon usage des moyens de transport »... Marc Wiltz propose une nouvelle lecture de 80 livres qui l’ont marqués et dont le thème principal tourne autour du voyage.

Sont ainsi convoqués, dans cette saga de l’aventure par l’écriture, Don Quichotte et Casanova, Henry Miller et André Malraux, Bruce Chatwin et Victor Segalen, Saint-Exupéry et Hemingway... Et le personnage mythique du premier voyageur : Ulysse.

«  Tout est parti d’Homère, le poète, l’aveugle, le chantre, celui qui, pour le bonheur ou le soin mental des autres, a la charge de les distraire, de les sortir de leurs préoccupations, de rassembler dans un verbe social les faits et les gestes mystifiés de leur existence. Au commencement était la parole de l’aveugle, celui qui n’existait pas, celui qui ne savait pas écrire. Comme Jésus, celui que les écritures disent fils du verbe, mais dont aucune preuve historique n’atteste la réalité et dont, sans écrire lui-même, le geste a inspiré tant et tant de littérature... Pourquoi croire en l’un et pas en l’autre ? »

Pour présenter les chapitres de ce grand rassemblement, l’auteur explique par l’exemple en quoi ses propres voyages ont été influencés par les lectures de ces auteurs magnifiques pour lesquels il se livre là à un salutaire exercice d’admiration.

Avis de Claire

Grand voyageur et grand lecteur, Marc Wiltz a trouvé dans Le Tour du Monde en 80 Livres le moyen de conjuguer ses deux passions, la littérature et le voyage. On sent bien, à travers son introduction, combien le choix a du être rude pour s’arrêter à l’évocateur chiffre 80, symbole des symboles, vibrant hommage à l’un des plus grands écrivains voyageurs d’un autre siècle, Jules Verne.

De Jules Verne, il en est bien évidemment question dans son ouvrage, de même que Hergé, Pierre Boulle, Arthur Rimbaud ou Rudyard Kipling... Éclectisme pourrait en être le maître-mot. Pour chaque auteur, Marc Witz fait une petite présentation de sa vie, de son œuvre, et de ce qu’il retient lui-même du texte qu’il a convoqué.

Ainsi, l’on se plaît à découvrir des goûts communs avec lui, comme le trop méconnu Voyages avec ma tante, fantaisie humoristique de Graham Greene, Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry qui trône sur bien des bibliothèques, ou encore A quoi rêvent les loups, de Yasmina Khadra, texte essentiel pour comprendre la tragédie algérienne des années 90.

De pages en pages, de livres en livres, Marc Witz nous invite donc à une sorte de voyage littéraire idéal, non exhaustif, on s’en doute bien. Un essai majeur, un texte qui fera référence, passionnant !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 263
Editeur : Magellan & Cie
Sortie : 8 septembre 2011
Prix : 19,50 €

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr