Onirik
Le Chant du loup - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 23 février 2019.

Un film comme on n’en a jamais vu en France, qui impressionne autant par sa maîtrise visuelle que par la force de son propos.



film français de Antonin Baudry (2019)

Présentation officielle

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.

Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Avis de Claire

Des militaires sont en pleine manoeuvre dans une opération périlleuse au large de la Syrie. Il s’agit d’exfiltrer une escouade à terre, via un sous-marin. Lequel submersible ne doit en aucun cas se faire repérer. Pour cela, tout l’équipage compte sur l’"Oreille d’or", une jeune recrue (épatant François Civil) à l’écoute exceptionnelle, capable de différencier et de catégoriser n’importe quelle anomalie des fonds marins.

Pendant cette opération délicate, un doute s’insinue dans son esprit concernant un bruit intriguant, difficile à identifier, et surtout difficile à croire. La décision qu’il va prendre pour classifier ce son aura des conséquences dramatiques pour l’ensemble de l’équipage, et peut-être même pour le monde entier...

L’intrigue se joue véritablement comme un drame en trois actes. Dans la première partie, le spectateur s’immerge littéralement dans le monde secret des sous-marins. Il n’en possède pas les codes, ni le vocabulaire, mais ce n’est pas ce qui compte finalement. Il n’en soupçonne pas moins le drame poindre, les gros plans favorisant les émotions des personnages. On comprend en un seul regard de François Civil que quelque chose cloche.

Dans un second temps, on reprend un peu notre souffle sur la terre ferme pendant que se referment les mailles du piège. Lors d’une permission, "l’Oreille d’or" fait la connaissance d’une belle libraire. Les moments qu’il va passer avec elle seront déterminants. On comprend aussi que ce jeune homme sensible vit toutes ses émotions à travers les sons, il est attentif au moindre souffle de sa compagne.

Dernier acte, complètement claustrophobe, au suspense insoutenable, et retour dans les grands fonds. "L’Oreille d’or" se retrouve malgré lui au coeur d’un dilemme, dont nous ne vous dévoilerons rien, car il faut vraiment vivre cette expérience. Tout fonctionne dans ce film, pas un moment on se dit que ce n’est pas réaliste. On sent que le réalisateur s’est impliqué, qu’il y a du vécu derrière chaque situation.

Nous avions vu les premières minutes du film en avant-première au showeb l’année dernière, et on était restés scotchés au siège. D’autant que l’extrait s’arrêtait à un moment critique du film, le premier d’une longue série, car la tension monte ensuite de façon exponentielle. Ce premier film d’Antonin Baudry (scénariste de Quai d’Orsay) a l’étoffe des grands !

Fiche technique

Sortie : 20 février 2019
Durée : 110 minutes
Avec : Reda Kateb, François Civil, Omar Sy, Matthieu Kassovitz, Paula Beer, Alexis Michalik...
Genre : thriller

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr