Onirik
La disparition d’Annie Thorne - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 18 juillet 2020.
Éditeur : J’ai Lu

roman de C.J. Tudor

Présentation officielle

« Une nuit, Annie a disparu de son lit. Il y a eu des recherches. Tout le monde imaginait le pire. Finalement, au bout de quarante-huit heures, ma petite sœur est revenue. Mais elle ne voulait pas - ou ne souhaitait pas - dire ce qui s’était passé. Quelque chose lui est arrivé.

Je ne peux pas expliquer quoi. Je sais juste que, quand elle est rentrée à la maison, elle n’était plus la même. Elle n’était plus ma Annie. Je ne voulais pas avouer aux autres et encore moins à moi-même que, parfois, j’avais peur d’elle. Et puis, il y a deux mois, j’ai reçu un e-mail : Je sais ce qui est arrivé à votre soeur. Ça recommence... »

Avis de Chris

Alors que Joe Thorne était adolescent, sa vie a basculé. Sa jeune soeur, Annie, est devenue bizarre après avoir disparu quelques jours. Mais ce qui le choqua d’autant plus est la mort de la fillette. Adulte, les remords, les ressentiments, les souvenirs ne font que hanter Joe. Il s’installe pourtant de nouveau à Arnhill, sa ville natale, pour y prendre le poste vacant de professeur d’anglais dans le lycée où il a étudié. Bien sûr, ce n’est nullement une coïncidence. Il a reçu un mot qui a déclenché son envie de revenir : « ça recommence. »

La vengeance ? Peut-être. La rédemption ? Sans doute. Les dettes de jeux ? Certainement. Tout ce méli-mélo d’émotions et de passé s’entrechoque avec les souvenirs qu’il a de cette année où Annie a disparu. Très attaché à elle, sa disparition l’a brisé.

D’ailleurs, du haut de sa quarantaine d’années, il n’a pour baluchon que quelques affaires vieillissantes et Abby-yeux, la poupée préférée d’Annie. Tout lui rappelle la jeune fille, et s’installer à Arnhill pour tenter le tout pour le tout ne sera pas sans embûches. Il n’est clairement pas le bienvenu et va rapidement se mettre à dos la gouvernance de la ville. Pourtant, Joe est un idéaliste au fond. Il aime son métier de professeur et se bat pour le bien-être de ses élèves, même si c’est clairement impossible parfois.

La lecture de ce petit pavé est d’une fluidité à toute épreuve. Pas un accroc et l’écriture se révèle aux moments les plus intenses. On avance pas à pas dans la vie de Joe Thorne, entrecoupée par les méandres de ses souvenirs d’adolescence. La force de ce roman tient au fait qu’on entre littéralement dans la vie de ce personnage. On apprend à le connaître au fil des pages. Et à mesure que l’intrigue avance, découvrir le fin mot de l’histoire devient un but insatiable. Surtout que l’auteure réussit à intégrer plusieurs twists qui abreuvent le lecteur de suspense cohérent.

Toutefois, il faut s’accrocher un peu, car l’intrigue met du temps à s’installer. On découvre la vie de Joe qui emménage dans un cottage où un événement dramatique a eu lieu récemment. Entre surnaturel et réalisme, horreur et drame familial, le lecteur peut se sentir perdu et ne pas comprendre l’intérêt qu’il y a de partir d’aussi loin pour arriver à ce point final. Pourtant, tout se joue grâce à ce personnage qui se cache derrière l’humour pour encaisser les coups qu’on lui porte.

Finalement, La disparition d’Annie Thorne est un thriller aussi intéressant que bien construit. C.J. Tudor signe un excellent roman.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 480
Éditeur : J’ai Lu
Sortie : 3 juin 2020
Prix : 8,40 €

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr