Onirik
L’Art des Studios d’Animation Walt Disney - Avis +
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le samedi 15 octobre 2016.
Lieu : Paris

Le Mouvement par nature

du 14 octobre 2016 au 5 mars 2017

Présentation officielle

A travers une sélection de 350 œuvres d’art majeures, cette exposition, conçue et écrite par l’équipe du Musée Art Ludique en collaboration avec la Walt Disney Animation Research Library, rendra hommage à l’incroyable modernité et au talent artistique des studios depuis près d’un siècle.

De nombreux films d’animation Disney sont devenus de grands classiques du cinéma - du premier long métrage d’animation Blanche-Neige et les Sept Nains au récent La Reine des Neiges, plus gros succès mondial de l’histoire de l’animation. L’exposition montrera à quel point la dynamique à l’origine de ces chefs-d’œuvre fut novatrice et visionnaire.

Walt Disney compte, sans aucun doute, parmi les plus grands artistes de notre temps, utilisant l’écran de cinéma comme la toile d’un peintre dont le dessin prendrait vie. En 1935, il écrit : «  Je sens que nous ne pouvons assurément pas faire de choses merveilleuses, basées sur le réel, à moins de d’abord connaître le réel ». La volonté de conférer de l’authenticité à l’animation conduit les animateurs à s’inspirer du monde qui les entoure et à dessiner d’après nature. Grâce à l’organisation de séances de poses de modèles vivants ou la venue d’animaux au sein du studio, les artistes observent démarches et mouvements, qu’ils réinterprètent de manière unique dans les films.

Dans cette perspective, l’exposition dévoilera des dessins d’étude inédits, comme ceux d’un faon pour Bambi ou de la marche d’un chien pour Les 101 Dalmatiens, ainsi que des dessins d’animation des héros emblématiques, de Blanche-Neige à Tarzan en passant par Maléfique, afin de montrer l’importance accordée aux mouvements dans la création de personnages émouvants et attachants.

Au fil du temps, les films des Studios Disney accompagnent naturellement la plupart des grands mouvements artistiques à travers des séquences aux graphismes d’avant-garde, parfois empreintes de surréalisme, de cubisme, ou même d’abstraction. Les visiteurs pourront s’immerger dans le jaillissement et le développement de l’art de l’animation des années 1920-40, dans le tournant artistique résolument moderne des années 1950, dans le renouveau stylistique de la fin des années 1980 marquant la transition entre les mythiques Nine Old Men et une nouvelle génération d’artistes, jusqu’aux réalisations des années 2000 à nos jours, qui offrent une réinterprétation des mythologies contemporaines.

Une attention particulière sera portée aux techniques révolutionnaires inventées au sein des Studios d’Animation Disney, qui ont permis de faire avancer l’art de l’animation - du son synchrone à l’utilisation de décors en images de synthèse dans les films traditionnels, en passant par la caméra multiplane.

La double dynamique croisée de l’étude de la vie en mouvement et des mouvements artistiques successifs constituera le cœur de l’exposition L’Art des Studios d’Animation Walt Disney - Le Mouvement par Nature. Des œuvres originales historiques issues des tous premiers cartoons de Mickey Mouse, tels Plane Crazy (1928) ou Steamboat Willie (1928), seront exposées, ainsi que des œuvres issues de nombreux films mythiques des Studios Disney.

L’exposition-événement L’Art des Studios d’Animation Walt Disney - Le Mouvement par Nature est la première en son genre à célébrer l’animation des Studios Disney et un exemple remarquable de l’esprit de programmation novateur du premier musée au monde consacré à l’Art contemporain figuratif narratif issu de "l’entertainment" : Art Ludique !

Avis de Hiromichi

Après l’exposition Blue Sky, c’est Walt Disney qui s’invite à l’Art Ludique, le sujet ici étant principalement le mouvement et le jeu, et leur impact sur les œuvres que nous connaissons tous. Bien entendu, on ne voit pas que cela, on découvre également quelques secrets et anecdotes, tout comme l’évolution dans la manière de dessiner.

Alors posons d’abord tous nos appareils électroniques pendant quelques temps (car les photos à l’intérieur de l’expo sont interdites) et profitons du voyage comme il le mérite.

L’exposition se déroule d’une manière chronologique et à chaque pièce on nous présente les évolutions majeures qu’il y a eu en matière d’animation. Le tout commençant avec la création par Walt Disney de son emblématique souris qu’est Mickey Mouse dans un petit court-métrage de 1928.

Chaque personnage a ses traits exagérés et caricaturaux, on observe ici un exemple de choix en la personne de Donald et de ses terribles colères. Il lui a fallu quelques temps pour ensuite se lancer dans les longs-métrages. Retour sur Blanche-Neige, Pinocchio ou Bambi.

Chaque film a sa petite anecdote : entre les biches, lions ou dalmatiens que les équipes faisaient venir en studio pour capter au plus près leurs mimiques et voir de quelle manière ils bougeaient, tout comme les voyages à l’autre bout du monde pour concevoir les décors enchanteurs. Derrière chaque film, il y a énormément de recherches et d’expériences, tout est fait pour rendre le fond du film réaliste, et faire rêver.

Plusieurs techniques ont d’ailleurs fait évoluer les films Disney, le dessin à la main avec en fond une peinture, les caméras qui semblent tourner autour des personnages et les effets de styles. Toutes les informations sont bonnes à prendre et chaque croquis est à regarder soigneusement.

On voit les storyboards et la manière dont le travail change, on passe à des visages empruntés à des stars, Alissa Milano pour Ariel ou Naomi Campbell pour Poccahontas, à des dessins sur tablette graphique. Les héroïnes évoluent également avec le temps, pour faire évoluer leur propre personnalité. Elles deviennent fortes, indépendantes et ne se soucient plus des conventions.

C’est une exposition où l’on apprend des choses, où l’on est heureux de retrouver les vieux films (ça nous donne d’ailleurs envie d’en revoir quelques uns) mais également de voir les nouveaux (surtout quand ils ont des maquettes d’un décor en bonbons et gâteaux ! )

On y trouve des pièces uniques et originales, certaines ont traversé les âges pour se retrouver devant nous et ça fait un petit quelque chose, bien sûr nous ne dévoilerons pas tout pour vous laisser quelques surprises. Mais sachez que tous les films Disney n’y sont pas représentés, quelques uns manquent à l’appel.

Pour les amateurs de Disney, vous vous ferez vraiment plaisir, pour les moins amateurs, vous ne pourrez pas vous ennuyer, car c’est enchanteur et très intéressant. Et puis ça vous permet aussi de découvrir quelques images du nouveau Disney : Vaiana.

Informations pratiques

Art Ludique
Les Docks - Cité de la Mode et du Design
34, quai d’Austerlitz 75013 Paris
Lundi au vendredi : de 11h à 19h (nocturne vendredi 22h)
Samedi et dimanche : de 10h à 20h
De 13,50 à 16,50 €


A lire aussi sur Onirik

L’Art des Studios d’Animation Walt Disney
L’Art de Blue Sky Studios
L’Art dans le Jeu Vidéo
Aardman, L’Art qui prend forme
Dessins du studio Ghibli - Avis +
L’Art des Super-Héros Marvel - Avis +
L’Art des Super-Héros Marvel
Pixar, 25 ans d’animation
Art Ludique-Le Musée : 2 ans, 5 expositions !
L'auteur Hiro
Son site : Le coin de Hiro
Sa fiche
A gagner !

6 décembre : Gagnez 2 DVD collector de Relève : histoire d’une création


du 6 au 14 décembre 2016


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr