Onirik
Keiji : tome 5 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le dimanche 11 septembre 2022.
Editeur : Mangetsu

de Keiichiro Ryu, Tetsuo Hara et Mio Asô

Présentation de l’éditeur

1582. La mort d’Oda Nobunaga vient attiser la flamme de la guerre qui embrase le Japon depuis plus d’un siècle. Voguant à contre-courant de la retenue et de la courtoisie de mise à l’époque, les kabuki-mono sont des guerriers outranciers, aux habits flamboyants et suivant leur propre code d’honneur. Parmi ces excentriques, Keiji Maeda est certainement le plus connu. Son voyage à travers un Japon en crise l’amènera à profiter de tous les plaisirs qui s’offrent à lui, mais aussi à régler les comptes de tous ceux qui en auront après sa tranquillité.

Avis de Hiro

Les complots visant à détrôner Hideyoshi Toyotomi n’aboutissent pas. Cependant, Keiji et Sukeemon ont eu la possibilité de sauver Wabisuke et garder caché le nom des comploteurs. Keiji Maeda est un kabuki-mono qui titille la curiosité du régent. Ce dernier force sur ses relations et son pouvoir pour le rencontrer en personne. Ainsi, le seigneur sanguinaire arrive bien souvent à ses fins.

Ce cinquième volume de Keiji est riche en informations, mais il est visiblement transitoire. Le combat autour de la maison close se termine et une nouvelle menace fait surface. Keiji détonne encore : les rumeurs parlent de lui et les femmes sont séduites. La jalousie s’éveille chez ses ennemis et cela causera peut-être sa perte.

Les jeux de pouvoir sont légion, surtout à cette époque de l’Histoire japonaise. Il est nécessaire pour les seigneurs de montrer leur supériorité et de voir ceux considérés comme gênants se plier à eux. L’honneur est quelque chose de palpable comme la responsabilité de leur fief. Ony ressent toute la lourdeur des coutumes et des règles. En outre, Keiji voit le piège qu’on lui tend et on se demande une nouvelle fois comment il va s’en sortir, surtout avec sa réputation flamboyante.

Tetsuo Hara montre une nouvelle fois son talent à faire ressortir la gravité sur le visage de ses personnages. On sent leur grandeur, l’importance de chaque acte effectué par ceux-ci. Le mangaka a ce talent et on ne peut qu’admirer les détails de la mise en page, des décors, des vêtements. Keiji est une série de qualité, notamment si les histoires intestines et de manipulations politiques vous intéressent.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 208
Éditeur : Mangetsu
Sortie : 6 avril 2022
Prix : 8,45 €


A lire aussi sur Onirik

Soten no Ken : tome 2 - Avis +
Keiji : tome 4 - Avis +
Keiji : tome 3 - Avis +
Keiji : tome 2 - Avis +
Soten no Ken : tome 1 - Avis +
Keiji : tome 1 - Avis +
#Manga : Hokuto no Ken de retour chez Crunchyroll
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr