Onirik
Je t’aime Suzuki : tome 13 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 21 mars 2017.
Éditeur : Kurokawa

de Go Ikeyama

Présentation de l’éditeur

Depuis que Sayaka a retrouvé la mémoire, tout a changé.

Mais loin de se jeter dans les bras de Hikaru, son ancien amour, elle préfère le fuir. Et Hikaru Suzuki revit la douloureuse séparation survenue deux ans plus tôt... De son côté, Shinobu se décide enfin à conquérir Chihiro. Il promet de vaincre son rival, aussi bien sur le terrain du prochain championnat de basket, que dans le coeur de celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer...

Avis de Hiromichi

Depuis la fin du volume précédent, Sayaka a retrouvé la mémoire, elle est tiraillée entre deux sentiments, son amour puissant et la culpabilité intense qu’elle ressent envers Hikaru. La jeune fille a en effet l’impression d’avoir trahi le jeune homme en l’oubliant et en sortant avec Takumi. Elle n’arrive pas à se défaire de cette idée et décide alors de couper les ponts avec les deux hommes afin de pouvoir se concentrer exclusivement sur sa carrière. Surtout qu’elle va sûrement y rencontrer quelques problèmes du fait de sa démission.

Même si on peut trouver la décision de Sayaka un peu stupide, sa jeunesse et la mise en scène nous font comprendre à quel point son désarroi est grand ? Elle est sincère dans sa démarche et elle estime qu’elle n’est plus capable de marcher fièrement aux côtés de Hikaru. Ce dernier ne va d’ailleurs pas comprendre tout de suite les intentions de Sayaka, et le voir mariner un peu va nous briser le coeur.

Dans ce volume, outre l’affreux mensonge de Sayaka, c’est l’honnêteté de plusieurs personnages qui vont se faire ressentir, plusieurs personnages vont se retrouver dans une telle situation que leur franchise sera la bienvenue. Dans ce manga, assez peu de chichis, de petits revers malsains, et c’est pour ça qu’on aime autant ces personnages, il y a une sorte de pureté qui émane d’eux.

De plus, Chihiro et Shinobu ne sont clairement pas en reste, une partie, toujours moindre, leur est dédiée, mais c’est rafraîchissant de les voir se battre et enfin de se rapprocher. Shinobu est impressionnant et adorable, surtout lorsqu’on se rappelle la douloureuse rupture que Chihiro lui avait fait subir.

La fin de ce volume est vraiment palpitante, ce manga ne perd jamais de son esprit initial et c’est vraiment génial et adorable, on a hâte de savoir ce qu’il va se passer au vu des enjeux.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 192 p. noir & blanc
Éditeur : Kurokawa
Catégorie : Shojo
Sortie : 26 août 2015
Prix : 6,80 €


A lire aussi sur Onirik

Je t’aime Suzuki : tome 16 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 15 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 14 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 12 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 11 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 10 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 9 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 8 - Avis +
Prince Eleven : tome 10 - Avis +
Prince Eleven : tome 9 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 8 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 7 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 6 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 5 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 4 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 3 - Avis +
Prince Eleven : tome 2 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 1 - Avis +
Je t’aime Suzuki !! - Avis +/-
L'auteur Hiro
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

6 octobre : Gagnez 3 Vive les Zatypiques


du 6 au 13 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr