Onirik
Hors de contrôle - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 16 décembre 2009.
Editeur : J’ai Lu

roman de Shannon McKenna

Résumé

Davy McCloud, détective privé et expert en arts mariaux, est attirée par Margot Vetter qui fréquente la même salle de sport que lui. Aussi, il n’hésite pas un seul instant lorsque cette dernière vient le voir pour lui demander de l’aide. En effet, elle est la victime d’un malade mental qui la terrorise et qui la surveille jusque chez elle. Pourtant, ce qu’il ignore, c’est que derrière Margot se cache Mag Callahan, une jeune femme qui s’est retrouvée quelques mois auparavant dans une chambre d’hôtel sans aucun souvenir à part un collier étrange autour du cou et qui est recherchée depuis pour l’assassinat de 2 personnes. Il ne sait pas encore qu’elle va l’entraîner dans une spirale infernale.

Avis de Francesca

Troisième roman de la série des frères McCloud, il n’est pourtant que le seul à être publié par les éditions J’ai Lu. Cela est fortement dommageable, d’autant plus que le récit regorge de références à propos de ce qui s’est passé dans les deux ouvrages précédents et que le lecteur peut légitimement avoir le droit de connaître le début de l’histoire. En dehors de cette considération tellement importante mais pour laquelle nous ne pouvons rien y faire, ce livre est très surprenant et différent de la romance habituelle. C’est un concentré de violence et de tension psychologique et sexuelle qui pèsent dans une ambiance sombre, dure et impitoyable.

Margot est présentée au premier abord comme une femme à poigne, réussissant sa vie professionnelle avec brio et qui compte contrôler également sa vie personnelle. Elle ne choisit alors que des hommes qu’elle peut facilement dominer mais ses relations tournent rapidement court. Elle vit dans un monde de pouvoir où elle gère tout ce qui la concerne. Lorsque sa vie bascule, elle change d’identité et de vie et devient une femme apeurée qui fait des petits boulots pour s’en sortir mais qui n’a pas perdu sa combativité. C’est une personne entière qui va vivre des moments ardents aux côtés de Davy, alternant les instants de passion et de souffrance. Elle perd cette impression de dureté du début du livre sans pour autant renier sa volonté farouche d’indépendance.

Davy est un homme très complexe. Il a vécu une enfance traumatisante au cours de laquelle il a assisté au décès tragique de sa mère, il a subi les folies de son père dérangé psychologiquement et il a du élever ses 3 jeunes frères alors qu’il n’était lui-même qu’un adolescent. Il a érigé des barrières affectives autour de lui afin de ne plus souffrir de la défection de ceux qu’il aime, d’autant plus qu’il a été trahi par une femme des années auparavant. Il pratique le kung-fu et maîtrise aussi bien les techniques de combat que de relaxation. Bien que fou de désir pour Margot, il ne lui propose que du sexe sans sentiments en échange de sa protection. Cette attitude machiste et inacceptable est cependant compréhensible de la part d’une personne qui ne veut pas s’engager émotionnellement. En acceptant d’aider Margot, il ne se doute pas qu’il serait pris dans un engrenage dangereux, allant jusqu’à l’impliquer personnellement. Ses 2 frères, Connor qui est agent du FBI et qui fait l’objet du livre précédent, et Sean qui travaille avec Davy et qui sera au centre de l’ouvrage suivant, sont moins tourmentés car ils n’avaient pas les mêmes responsabilités que leur aîné.

Les méchants de l’histoire sont intéressants à observer. Si Marcus, le cerveau de l’histoire est un criminel classique qui monte une machination pour gagner de l’argent, son frère, Faris, est plus tourmenté et tortueux. C’est un malade mental qui a été embrigadé et manipulé par son frère qui désirait avoir un ascendant psychique sur lui. Il a cultivé le goût de tuer et en conçoit un véritable art avec une technique létale à base d’aiguilles. Il a développé une véritable obsession envers Margot qu’il traque et épie autant pour son frère que pour lui-même.

Les 2 héros forment un couple étonnant qui ne laisse pas la place aux sentiments amoureux, comme le souhaite Davy. Cela ne les empêche pas de passer des moments riches en sensualité et en émotions intenses. La perversité de leurs poursuivants rajoute de la noirceur dans une atmosphère déjà empreinte de brutalité. Alors que Davy vit à la dure depuis son enfance et est habitué à côtoyer la face secrète et cruelle de ce monde, Margot n’a jamais été confrontée à cela. Elle se sent perdue et prend des décisions inconsidérées, au risque de rompre le lien de confiance qu’elle tente de tisser avec Davy. Les scènes de tendresse sont rares et sont remplacées par des passages sexuels sauvages et parfois crus même s’il y a peu de détails qui pourraient choquer.

Au final, c’est un concentré d’émotions brutes de décoffrage et d’évènements violents et torturés qui est soumis au lecteur avide de suspense haletant et de sensations fortes. Espérons que les autres récits constituant cette série soient traduits afin de mesurer la pleine force de l’univers des frères McCloud !

Fiche technique

- Format : poche
- Pages : 378
- Editeur : J’ai Lu
- Collection : Suspense
- Sortie : 4 mai 2007
- Prix : 6,90€


A lire aussi sur Onirik

Ultimate weapon - Avis +
L'auteur Francesca
Son site : Le monde de Francesca
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr