Onirik
Hautes Oeuvres (Petit traité d’humanisme à la française) - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le jeudi 25 décembre 2008.
Editeur : La Boîte à bulles

de Simon Hureau

- Du sang ! Du sang ! Des centaines de têtes ! Des milliers de têtes coupées !!

Charles-Henri Sanson n’accorde guère d’importance aux prédictions de la voyante. Cet apprenti bourreau n’a ni l’intention d’exécuter son roi le Bien-Aimé Louis XV, ni décapiter des milliers de têtes au cours de sa carrière. En cette année 1757 on exécute sereinement. Le prochain (pour tentative de régicide) se nomme Robert François Damiens. Mais, comme la guillotine n’a pas encore été inventée par le docteur Guillotin et que la cible était royale, l’exécution sera longue et quelque peu laborieuse. L’utilisation des tenailles sur le corps du condamné permet de pratiquer des plaies dans lesquelles seront déversé un cocktail de plomb fondu, d’huile bouillante, de poix, de cire et de souffre, avant le démembrement par quatre chevaux.

Ce spectacle est observée par une grande variété de personnages comme l’humaniste docteur Guillotin et le divin marquis de Sade. N’oublions pas une jeune femme qui ignore à ce moment que les évènements feront d’elle la comtesse du Barry, la favorite du roi et une condamnée à la décapitation.

L’auteur [1] utilise d’ailleurs les différent points de vue des spectateurs pour jeter un regard sur les moeurs de l’époque. On remarquera un grand enthousiasme qui peut expliquer plus de trente ans plus tard la Terreur révolutionnaire. Quant à Sanson le destin fera bien de lui l’exécuteur d’un roi : Louis XVI !

L’ironie de l’Histoire se joint à une présentation de l’époque. Il apparaît que la population possède en elle un fort potentiel d’homicide collectif. La maladresse de Damiens avec son arme renvoie à l’inexpérience de Sanson dans l’exécution de sa tâche. Quelques temps plus tard, les régicides et les exécuteurs disposeront d’un outil plus approprié : la guillotine !

Fiche Technique

Editeur : La Boîte à bulles
Collection Contre-pied
Sortie : juin 2008
Prix : 13,50 euros
Inédit, 56 pages noir & blanc

[1] Bureau des prolongations, Colombe et la horde, Palaces (Ego comme X), L’Empire des hauts murs (Delcourt), Paroles d’illettrisme, Tout doit disparaître (Futuropolis)

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr