Onirik
Et il foula la terre avec légèreté - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le mardi 14 août 2018.
Editeur : Futuropolis

de Mathilde Ramadier et Laurent Bonneau

Présentation de l’éditeur

Alors que rien ne l’y préparait, un jeune ingénieur parisien d’une compagnie pétrolière multinationale voit ses priorités de vie remises en question par la découverte d’un petit paradis sur Terre, les îles Lofoten au nord de la Norvège.

A la rencontre de ses habitants, il va se confondre à une idée nouvelle du monde. Mathilde Ramadier et Laurent Bonneau signent un voyage poétique et contemplatif, inspiré du philosophe Norvégien Arne Næss, fondateur du mouvement de l’écologie profonde

Avis de Valérie

Ethan est envoyé en Norvège par ses employeurs afin de s’imprégner des lieux, car il pourrait devoir s’y installer pour superviser un forage pétrolier. Il laisse sa copine en France et s’embarque pour un séjour qu’il veut proche de la nature et de la population.

La magnificence du comté de Bodø et de l’archipel des Lofoten le scotche

JPEG - 86.2 ko
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

totalement et la rencontre avec les autochtones finit par perturber ses convictions, plutôt à l’état embryonnaire. Faut-il faire travailler les gens avec une plate-forme pétrolière qui risque de polluer, ou penser à leur avenir écologique sur un plus long terme...

Ce qui surprend surtout est que cette histoire en forme de carnet de voyage est magnifiquement illustrée. On imagine le dessinateur plus comme un artiste que comme un bédéiste (sans que l’un soit supérieur à l’autre). Il transmet le message du scénario non par une image, mais plutôt une émotion construite par une esquisse colorisée bouillonnante de vie.

Le lecteur devra se faire violence pour ne pas embarquer directement après vers le Nordland, tant le message passe bien. En filigrane, les idées de Arne Naess étayent les pensées du héros. Un encart final permet d’en savoir plus sur ce théoricien de l’écologie profonde.

C’est presque de trop, les images parlent d’elles-mêmes, et les auteurs pouvaient se permettre d’être plus subtils. Pourtant, cela n’est ni lourd ni trop revendicatif, car les questionnements d’Ethan sont ceux de pratiquement tout le monde.

Ce très bel album, dont chaque case est une expérience sensorielle incroyable, se situe plutôt dans le cadre de l’expérience. Mais ceci dit, il se lit également comme une aventure humaine habitée par un héros qui catalyse les aspirations actuelles.

Fiche Technique

Format : album
Pages : 176
Editeur : Futuropolis
Collection : Bande dessinée
Sortie : 9 février 2017
Prix : 27 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr