Onirik
Eleanor and Park - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le jeudi 3 juillet 2014.

Au fil de notre lecture, nous aurons un très grand plaisir à voir évoluer ces deux êtres différents des autres, l’un avec l’autre. D’abord une ignorance totale, puis peu à peu une curiosité naissante, une amitié tacite, une légère envie de possession pour enfin nous laisser fondre dans une douce romance qui nous fait avaler les pages.



Editeur : Pocket Jeunesse

roman de Rainbow Rowell

Présentation de l’éditeur

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths...

Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Avis de Hiromichi

Eleanor revient vivre avec sa mère et ses frères et sœurs après un an d’exil à cause de son beau-père. Ici, elle ne connaît personne, elle n’a pas d’amis et quelque chose en elle ne lui donne pas envie de s’intégrer. Elle est rousse, elle a un peu plus de poids, elle ne s’habille pas comme les autres, elle est nouvelle... elle sera la nouvelle tête de turc !

Cette pensée frappe Park, le métissé coréen du bled (avec son petit frère). Il est un peu fin, avec un visage un peu féminin, il n’est pas une victime mais marginal : il est sur le fil. L’arrivée de la demoiselle est dans un sens positif pour lui, celle-ci attirera l’attention loin de lui, mais au final, la jeune fille est placée à côté de lui dans le bus. Il ne veut pas avoir affaire à elle, il l’ignore donc, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’elle lit ses comics par dessus de son épaule.

Les deux personnages principaux sont très différents même s’ils possèdent également beaucoup de points communs. On aura dans cette lecture, un très grand plaisir à les voir évoluer l’un avec l’autre. D’abord une ignorance totale, puis peu à peu une curiosité naissante, une amitié tacite, une légère envie de possession pour enfin nous laisser fondre dans une douce romance qui nous fait avaler les pages.

La narration est simple mais très agréable, on alterne les points de vue, on apprend à les connaître, à comprendre comment ils fonctionnent et surtout dans quel environnement ils vivent. Les mots nous transmettent avec perfection leurs sentiments, ce qu’ils vivent jour après jour. On entre dans une douce routine ponctuée de nouveautés plus ou moins plaisantes.

C’est une romance si banale mais si belle, elle marque, elle donne envie de la lire et la relire. Les personnages principaux sont extrêmement attachant, les secondaires ont leur rôle et ils s’y tiennent. Il y a une sorte de mini-intrigue, qui bien qu’assez facile à deviner, on s’en fiche, ce n’est pas le point central du roman, c’est la découverte de l’autre qui prime.

Le roman est comme emprunt d’une profonde nostalgie, le fait qu’il se place dans les années 80 joue aussi, la technologie étant à ce moment encore assez peu accessible à tous. Cela ajoute une certaine poésie, douceur... on se coupe du monde actuel le temps de la lecture et ça aussi est plaisant.

Au final, nous avons ici un livre très agréable qui nous ne laisse pas voir le temps passer et nous donne envie de les suivre encore longtemps même si on sait que les quitter à ce moment là de leur histoire est le meilleur pour le roman !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 384
Éditeur : Pocket Jeunesse
Collection : 13 ans et plus
Sortie : 5 juin 2014
Prix : 16,90 €


A lire aussi sur Onirik

Rencontre avec Rainbow Rowell
Carry On - Avis +/-
Carry On
A un fil - Avis +
A un fil
Fangirl - Avis +
Fangirl
L'auteur Hiro
Son site : Le coin de Hiro
Sa fiche
A gagner !

20 mai : Gagnez 4 La Porte des abysses


du 20 au 28 mai 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr