Onirik
D’Encre et de Feu : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 29 août 2017.
Éditeur : Editions H2T

de KTA & CAB

Présentation de l’éditeur

Elle est l’encre, lui le feu, ensemble ils partent en quête des trésors du monde de Duorn

Émancipé de son statut d’Oracle, Sasha s’est reconverti en Eskadian, une fratrie de chasseurs de trésors parcourant les 4 coins de Duorn à la recherche de contrats juteux.

C’est sur la piste de la larme d’Andvar, une relique naine disparue depuis des siècles, qu’il rencontre Galbreth, une jeune femme écrivant un recueil sur les trésors de Duorn.

Lui, rustre peu aimable aux tendances misanthropes et elle, rêveuse, timide et ingénue partiront alors en quête de la relique perdue. Mais sur leur chemin se dresseront les Exorias, un cénacle aux intentions obscures voulant aussi mettre la main sur l’héritage des nains.

Avis de Hiromichi

Dans cette histoire, nous suivons Sasha, ex-oracle du feu, actuellement un Eskadian, c’est-à-dire un chasseur de reliques. Ce dernier est sur les traces d’un artefact nanesque, mais il es coincé dans ses recherches. C’est alors que Galbreth, une jeune érudite et dévoreuse d’Histoire, tombe sur lui et lui propose une collaboration. Grâce à ses connaissances, la jeune femme lui permet de se remettre en route, mais celle-ci ne sera pas sans embûches.

Dès les premières pages, on est embarqué dans un univers de fantasy détaillé, on sent que ce monde a été très travaillé. Pour le plaisir des yeux, les cases sont bien remplies. On ressent l’effort qui a été fait pour les vêtements, les décors, le style des personnages. Et même si les premières pages nous semblent un peu brouillonnes, car on n’arrive pas à placer le contexte du premier coup d’œil, la narration est rythmée et nous entraîne dans une aventure sans repos. C’est un manga vraiment fluide et accrocheur avec des combats joliment orchestrés et une histoire simple, mais solide.

De plus, les deux personnages principaux sont vraiment sympathiques. Sasha est une personne qui fait attention aux autres malgré son air bourru. Quant à Galbreth, elle a bien conscience de ses faiblesses, mais elle a cette force de vouloir être maîtresse de sa vie. N’oublions pas non plus les personnages secondaires, il y a l’amusant Khaji, et les membres de l’Exoras, qui veulent aussi mettre la main sur l’artefact.

C’est un premier tome fouillé et vraiment agréable. Rien n’est laissé au hasard et chaque page nous donne envie de lire la suite. Les combats sont vraiment prenant et nous amènent à nous inquiéter pour nos héros. Et quelle claque on se prend en terminant les dernières pages. La lecture devient frénétique.

Comme c’est une série en deux tomes, si on est impatient de lire le deuxième et dernier opus, on est tout de même déçu de savoir que l’aventure se terminera aussi rapidement. L’univers est très riche ce qui permettrait une exploitation plus intense. On espère alors que la conclusion tiendra ses promesses. Surtout, que plusieurs indices laissés ici et là viennent nous dire qu’on n’a encore rien vu et qu’on nous réserve bien des surprises !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : N.B
Sens de lecture : japonaise
Éditeur : Éditions H2T
Collection : Shonen
Sortie : 06 Juillet 2017
Prix : 7,95 €

Découvrir la série sur Weekly Comics (plateforme de lecture en ligne).

L'auteur Hiro
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr