Onirik
Carthage - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 30 janvier 2016.

Joyce Carol Oates distille avec lucidité et talent la thématique du drame familial dans une Amérique post-11 Septembre complètement traumatisée... Puissant !



Editeur : Philippe Rey

roman de Joyce Carol Oates

Présentation de l’éditeur

Tout semble aller comme il se doit dans la petite ville de Carthage (Etat de New York) en ce début de juillet 2005, si ce n’est que Juliet Mayfield, la ravissante fille du maire a, pour des raisons pas très claires, rompu ses fiançailles avec le caporal Brett Kincaid, héros retour de la guerre d’Irak... Un héros très entamé dans sa chair et dans sa tête.

Et dont pourtant Cressida, la jeune soeur rebelle de Juliet, est secrètement amoureuse. Or, ce soir-là Cressida disparaît, ne laissant en fait de traces, que quelques gouttes de son sang dans la jeep de Brett. Qui devient alors le suspect numéro°1, et, contre toute attente, avoue le meurtre...

Sept ans après, un étrange personnage surgit qui va peut-être réconcilier les acteurs de ce drame bizarre avec eux-mêmes et résoudre l’impossible mystère C’est ce à quoi vise à l’évidence l’auteur qui, infatigablement, fait front de toutes parts : à la violence, à la guerre, au dérangement des esprits et des corps, à l’amour et à la haine. Et à une exploration inédite des couloirs de la mort...

Pour le plus grand bonheur de ses lecteurs et de la littérature.

Avis de Claire

Joyce Carol Oates, véritable monument de la littérature américaine, est de ces romancières dont on attend chaque production (roman, nouvelle, essai...) avec fébrilité. Grande observatrice de la société contemporaine, elle distille dans son dernier opus les ravages et les dégâts collatéraux des attentats du 11 septembre 2001.

Dans le petit bourg de Carthage, une de ces petites villes américaines confinées où tout le monde se connaît de près ou de loin, la population est en émoi. Cressida, la plus jeune fille de l’ancien maire Zeno Mayfield, a disparu dans les profondeurs de la forêt des Adirondacks. Tous se mobilisent pour la retrouver.

L’écriture ciselée au scalpel de Joyce Carol Oates n’hésite pas à enfoncer le couteau dans la plaie. Les attentats du 11 septembre 2001 ont changé à tout jamais le destin de l’Amérique, ainsi que celui du monde. Après cette vague de violence, nombreux sont les jeunes gens qui se sont engagés dans l’armée, avec pour seule motivation l’élan patriotique au coeur. La désillusion sera cruelle.

Parmi ces jeunes, le fiancé de Juliet, soeur ainée de Cressida, le caporal Brett Kincaid, ancien beau gosse du lycée, à jamais défiguré, et l’âme souillée par les horreurs de la guerre et les atrocités auxquelles il a été obligé de se plier. Revenu de l’enfer, il semble être mêlé à la disparition de Cressida...

Sombre, violent, déconcertant et exigeant, ce nouveau roman de Joyce Carol Oates est un constat sans concession de l’Amérique sous George Bush. Puissant et troublant, il reste longtemps en tête après la lecture...

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 597
Editeur : Philippe Rey
Sortie : 1er octobre 2015
Prix : 24,50 €


A lire aussi sur Onirik

Sacrifice
Maudits
Ce que j’ai oublié de te dire - Avis +
Les Chutes
Mudwoman - Avis +
Mudwoman
Le Mystérieux Mr Kidder
Le Mystérieux Mr Kidder - Avis +
Foxfire Confession d’un gang de filles
Folles nuits - Avis +
Masque de sang - Avis +
Les femelles
Choix de maîtres – Avis +
#Sortie Livre : Le Ravin
Masque de sang de Lauren Kelly
Venue de Joyce Carol Oates à Paris
Prix littéraires : le Femina à Régis Jauffret, le Médicis à JP Toussaint
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr