Onirik
Black Marriage : tome 1 - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le dimanche 11 juillet 2021.
Éditeur : Soleil Manga

de Saki Aikawa

Présentation de l’éditeur

Suite au décès de ses parents, Akari, une lycéenne, hérite d’un orphelinat. Cependant, celui-ci est menacé car le propriétaire souhaite vendre les lieux. Un beau jour, alors que la jeune femme négocie ardemment pour éviter la vente, un mystérieux jeune homme rachète la maison et l’offre à Akari pour sauver l’orphelinat. Seulement, il y a une contrepartie : elle doit épouser le bel inconnu !

Avis de Hiro

Akari est orpheline et la seule chose qui lui reste de ses parents, c’est un orphelinat. Les enfants y vivant sont sa famille, alors c’est un choc lorsque le propriétaire lui apprend qu’il veut les expulser et vendre le foyer. La jeune femme est sauvée in extremis par un bel inconnu qui décide de racheter le bien. Il lui dit néanmoins qu’il laissera le foyer en l’état à la condition qu’elle se marie avec lui, ce que la jeune fille accepte.

L’arrangement est étrange, et heureusement que Kakeru Shindo est un jeune et beau garçon, car Akari ne réfléchit pas longtemps pour prendre sa décision. La lycéenne est acculée, mais ne s’inquiète pas vraiment car pour elle, c’est un mariage blanc et qui ne durera pas puisqu’elle divorcera à la majorité du plus petit des résidents.

De son côté, Kakeru Shindo est particulier. C’est une star du petit écran qui débarque dans la vie d’Akari sans crier gare. Il est adulé et le fait qu’il veuille se marier cache bien des chose. On reste néanmoins dans une comédie romantique signée Saki Aikawa, ainsi, il n’y a pas beaucoup de surprises : nous avons une héroïne naïve avec le coeur sur la main. Cette dernière va découvrir et apprendre à vivre avec Kakeru.

Ce premier tome est donc une rencontre et le début d’une relation. Les deux lycéens apprennent l’un de l’autre. Si Black Marriage n’offre pas beaucoup de surprises, ni une histoire exceptionnelle pour l’instant, on reste sur une lecture assez simple et agréable. Attention, dans le cas où les héroïnes un peu trop niaises vous repoussent, passez votre chemin. De plus, Saki Aikawa ne change pas spécialement de traits, on prend les mêmes et on recommence, mais ce n’est pas vraiment gênant sauf si vous venez de lire une de ses séries.

A voir maintenant si la suite saura nous surprendre.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 176
Editeur : Soleil Manga
Sortie : 30 juin 2021
Prix : 6,99 €

L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr