Onirik
10 raisons de lire sur liseuse !
Onirik -> Nous contacter -> Editorial -> Dernière mise à jour : le samedi 20 avril 2013.

Lire sur liseuse ou lire sur papier, la question aujourd’hui est omniprésente, que ce soit dans la sphère des magazines papiers, des blogs, des webzines, des philosophes, des économistes...

Les pro-papiers jurent leurs grands dieux que jamais de la vie ils ne toucheront à une liseuse, que le numérique va tuer les libraires...

Stop ! On prend une grande respiration, on se calme et on lit ce qui suit.

1. Lire sur liseuse ce n’est pas fatigant. L’écran est conçu pour un confort de lecture optimal, Après avoir testé la Sony reader, le Kindle et la Kobo, on voit que les fabricants ont fait un énorme effort pour que nos petits yeux fatigués soient satisfaits.

2. Une liseuse, c’est léger ! Quand on lit un gros bouquin de 500 pages, on a le poignet qui tire, des crampes, on ne trouve pas de solution satisfaisante pour être à l’aise, et nos corps nous éloignent constamment du monde imaginaire dans lequel nous voudrions plonger... eh bien à corps perdu !

3. Les livres tiennent plus de place ! Qui n’a jamais soupiré en regardant sa maison déborder de livres ? Nous autres chroniqueuses et chroniqueurs d’Onirik, on en a simplement partout. Par terre, les livres cachent les plinthes, les étagères débordent et les livres dégringolent, les meubles où ils ne devrait pas y en avoir (la table de la cuisine !) se font parasiter. Une liseuse de prix moyen peut contenir 1000 livres. Une agréable alternative à trimbaler en permanence 5 livres dans son sac à main et se défoncer le dos, non ?

4. On a accès à un tas de livres gratuits ! Les classiques de la littérature mondiale sont accessibles gratuitement. Vous voulez lire ou relire l’intégrale de Zola, ou Hugo ? Sans pirater, en toute légalité, vous y avez accès sur le net.

5. Non, le livre numérique ne tue pas le livre papier. Vous connaissez des gens qui ont brûlé leurs livres papier après avoir acheté une liseuse ? Chez Onirik, on lit autant sur papier que sur numérique.

6. La grande excuse actuelle, c’est que le numérique détruit des emplois. Vous avez aussi pensé à ceux qu’il créé ?

7. Le numérique, ça sauve la forêt amazonienne ! Pas besoin de couper des arbres pour lire en numérique !

8. Non, le choix n’est pas restreint ! Le numérique ouvre grand ses bras aux auteurs auto-édités que vous ne trouveriez jamais en librairie. Beaucoup de maisons d’édition ont pris le parti de ne diffuser ses livres qu’en numérique, et avec succès. Allez faire un tour chez Numeriklire, pour voir ! Et la qualité des textes n’a rien à envier aux éditeurs traditionnels.

9. Au lieu de résister, essayez ! De nombreuses bibliothèques proposent des prêts de liseuses. Pas besoin d’investir pour voir ce que ça donne. Et vous connaissez beaucoup de technologies qui ont été abandonnées ? Vous juriez que vous n’auriez jamais de téléphone portable, ni internet, il y a 10 ans. Et aujourd’hui ? Plutôt que de braquer, adaptez-vous.

10. Au lieu de râler sur le support, on est content que l’acte de lire soit à la mode ! Soit disant que les jeunes ne lisent plus. Mais ils ont presque tous un ordi ou une tablette ! Proposez-leur la lecture numérique, vous risquez d’être surpris !

L'auteur Emilie Blacksanð Levraut
Son site : Computerz
Sa fiche
A gagner !

11 juillet : Gagnez 2 romans dédicacés de Lisa Jackson


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr