Onirik
Sainte Marguerite-Marie et moi - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 24 septembre 2021.

Un récit follement original, un petit bijou intimiste signé Clémentine Beauvais. Pour les amateurs de son univers et de son écriture, c’est à la fois très différent et très désopilant, comme elle sait si bien faire...



Editeur : Quasar

de Clémentine Beauvais

Présentation de l’éditeur

Rien ne prédisposait Clémentine, agnostique non baptisée, féministe 2.0, écolo végétarienne, à enquêter sur sainte Marguerite-Marie Alacoque, mystique du 17e siècle, apôtre du Sacré-Cœur. Mais voilà : selon la légende familiale, la religieuse serait une aïeule, Clémentine est enceinte, sa grand-mère bien-aimée perd la mémoire…

il est temps de retrouver ses racines. Dans ce récit véridique, admirablement écrit, Clémentine nous narre avec un humour aussi bienveillant que ravageur sa découverte du monde catho et nous introduit d’une manière puissante et originale dans la vie et la spiritualité de la mystique de Paray-le-Monial.

Avis de Claire

Clémentine Beauvais publie un nouveau roman aux éditions Quasar ? Cette maison d’édition d’inspiration chrétienne et humaniste, qui semble aux antipodes de sa personnalité et de son univers ? Et bien oui, parfois l’alignement des planètes, les phases de la Lune, les rencontres improbables, les petites phrases lancées comme ça sans arrière-pensée, tout ça... Tout ça a contribué à la gestation de ce récit, qui n’est pas un roman justement, mais plutôt une sorte d’introspection.

Il se trouve que Clémentine Beauvais a quelque part dans son arbre généalogique une sainte plutôt connue de la communauté chrétienne, une "exaltée" comme l’exprime la grand-mère de Clémentine. Il se trouve aussi que Clémentine est enceinte, que son compagnon est catholique pratiquant (tout un monde qu’elle ne connait pas), et il se trouve également que sa grand-mère perd peu à peu la mémoire, elle qui était la gardienne des souvenirs et secrets de famille. La sainte en question est donc Marguerite-Marie Alacocque, à la fois mystérieuse et fameuse [1].

Clémentine Beauvais se donne pour mission de restituer le destin de la Sainte par le prisme de sa propre famille, de sa propre expérience, mais aussi de sa propre réflexion par le truchement de sa rencontre avec l’univers de la religion catholique. Celle-ci est entrée dans sa vie à pas de loup, par la sphère privée, amoureuse, avec douceur et sans rien imposer, car Clémentine reste bien campée sur ses positions, même si on sent chez elle une grande émotion, une résonance.

Un livre qui déroute sans doute ceux qui s’attendent à trouver un univers à la Petites reines, mais qui reste dans le style que l’on connait et que l’on apprécie chez cette autrice, drôle et érudit. On peut avoir quelques difficultés à trouver ce livre en librairie traditionnelle (mais facilement dans les librairies religieuses), n’hésitez pas à le commander et le recommander !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 244
Editeur : Quasar
Sortie : 25 août 2021
Prix : 16 €

[1] On peut la voir en statue et sur des vitraux à la Basilique du Sacré-Choeur de Montmartre


A lire aussi sur Onirik

Sur le vif - Avis +
Toffee et moi - Avis +
Âge tendre - Avis +
Brexit romance - Avis +
Brexit Romance
Moon Brothers - Avis +
Orphée aux enfers - Avis +
Signé Poète X - Avis +
Les Petites reines - Avis +
Brexit romance - Avis +
Songe à la douceur - Avis +
Les Petites Reines - Avis +
Inséparables - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr