Onirik
RTL9 - Les fils de l’homme
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le mercredi 6 janvier 2021.
Jeudi 14 janvier 2021 à 20H50

film britannique d’Alfonso Cuarón (2006)

- Dans cinquante ans, il n’y aura plus personne.

Le futur, Diego Ricardo (celui que l’on surnommait « bébé Diego ») vient de mourir assassiné. Il avait été le dernier humain à être né il y a 18 ans.

Peu affecté par la nouvelle, l’employé de bureau Theo Faron (Clive Owen) quitte un café et ceci juste à temps, car celui-ci explose. Ce nouvel attentat terroriste est attribué par le gouvernement britannique aux « Poissons ». Ce groupe d’activistes clandestins œuvre pour les droits des réfugiés. Paradoxalement, le Royaume-Uni avec son régime autoritaire est demeuré stable, alors que la presque totalité du monde s’effondrait dans la faillite économique et sous le choc psychologique de l’extinction prochaine de l’humanité, suite à la stérilité inexpliquée de la race humaine.

Soudainement enlevé par les Poissons Faron a la surprise de découvrir que leur chef est Julian Taylor (Julianne Moore), son ex-femme. Celle-ci lui demande de contacter son cousin le ministre Nigel (Danny Huston), afin d’obtenir un laissez-passer pour une jeune réfugiée africaine nommée Kee (Claire-Hope Ashitey). Kee, se faisant passer pour sa compagne Faron, doit l’accompagner vers la côte où elle devrait trouver un bateau.

Apparemment, tout est simple et soudainement Faron réalise que c’est de lui que dépend le sort de l’humanité. Mais pour l’instant, il vient de perdre ses chaussures ! L’humanité se retrouve vraiment dans une situation critique !

Basé sur le roman de P.D. James (écrit en 1992 et édité en France au Livre de Poche) ce film délaisse le côté romantique et insiste davantage sur l’aspect politique aussi bien du point de vue du gouvernement que chez les rebelles.

Si le roman ne relevait en rien de l’anticipation, le film place quelques discrètes innovations technologiques. Il est vrai qu’avec une économie agonisante le progrès scientifique devrait être des plus réduit.

La réalisation se révèle des plus compétente et fait souvent appel à de longs plans séquences. Au cours de l’une d’elle se déroulant lors d’une fusillade une goutte de sang se retrouve projetée sur la caméra qui suit les protagonistes durant de longues minutes.

La prestation des acteurs répond également présent. À signaler Michael Caine interprétant un cultivateur de cannabis. L’acteur s’étant inspiré pour ce rôle de… John Lennon.


A lire aussi sur Onirik

DVD : Pemberley - Avis +
Harrap’s : Death comes to Pemberley - Avis +
La Mort s’invite à Pemberley - Avis +
La Mort s’invite à Pemberley
P.D. James revisite Jane Austen
L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr