Onirik
Père Fouettard Corporation : tome 3 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 16 mars 2021.
Éditeur : Kurokawa

de Hikaru Nakamura

Présentation de l’éditeur

Miharu Hino, brave petit employé sans histoire d’une supérette vendant de tout, sauf du rêve, voit sa vie basculer un beau Noël, lorsque le Père Fouettard en personne débarque pour lui proposer un CDI un peu trop juteux pour être vrai.

Qu’importe ! Miharu, par la sécurité de l’emploi alléché, accepte un aller simple pour l’Atelier du père Noël et se trouve bien vite à courir après le Graal du poste de Renne et après la fameuse prime de 100 000€ qui va avec.

Mais au pôle Nord, les apparences sont trompeuses et les mystères, légion. Quel rôle vient jouer le père de Miharu ? Et ce bon vieux Kaiser, faux glandu ou vrai planqué ? Venez suivre les aventures de Miharu et l’observer se prendre les pieds dans les fils de l’intrigue de ce troisième tome de Père Fouettard Corporation !

Avis de Hiro

« Haan… Le Père Noël, en fait, c’était papa... » Tôt ou tard… On a tous cette révélation.

Les volumes de Père Fouettard Corporation sont gros et tant mieux. La publication est d’un volume par an, alors autant en profiter au maximum lorsqu’on l’a entre les mains. Le tome précédent était riche en révélations ! Ce n’est pas la première fois que Miharu rencontre Knetch, il semblerait que le père Fouettard ait un œil sur le jeune homme depuis toujours, car le père de Miharu c’est le père Noël, le vrai. Ou du moins, il l’a été avant sa mort lorsque notre héros avait 3 ans.

Dans ce nouveau volume, les tests pour devenir Renne, c’est-à-dire livreur, continuent. Le premier a été passé sans difficulté, les suivants eux sont clairement d’un niveau supérieur. Mais ce ne sont pas ces tests qui vont nous empêcher d’avancer dans l’histoire et d’avoir de nouvelles révélations. A côté de cela, on en apprend plus sur deux personnages centraux. D’abord, Kaiser est mis sous la lumière. Cet insupportable personnage, sur qui on avait déjà quelques soupçons, se dévoile. On se doutait de son rôle, mais on n’imaginait pas forcément tous les efforts qu’il a dû mettre dans son travail.

Cela nous permet aussi d’en savoir un peu plus sur le Mal qui déteste Noël et qui fera tout pour tuer celui qui deviendrait le futur Père Noël. Les souris sont ses sbires et elles montrent à quel point elles sont féroces. Père Fouettard Corporation n’est pas seulement drôle et passionnant, il arrive à faire naître chez nous une angoisse pour nos personnages. Miharu est cette fois mis en garde, car Knecht ne peut pas s’empêcher de lui dire les choses. Il veut le protéger, surtout que Miharu a plus d’une particularité.

Ce troisième volume nous plonge également dans le passé de Teppei. On est en droit de se demander comment ce très sérieux Teppei est arrivé à la fabrique du père Noël. Le garçon est travailleur, serviable et d’une droiture qui semble être à toute épreuve. Son histoire nous serre le coeur et nous permet de mieux le comprendre. Les liens et les relations se construisent entre nos personnages.

Père Fouettard Corporation est vraiment une série travaillée avec précision. Chaque tome a son lot de révélations et on ne s’ennuie pas une minute. Hikaru Nakamura arrive encore à nous surprendre et à rendre son récit attractif. Il est passionnant de découvrir ce qui se cache derrière l’entreprise de Noël. Le seul élément qui peut être vraiment perturbant, c’est l’aspect chronologique et temporel de l’histoire. Noël semble être sans fin. Ce n’est pas forcément un problème pour le lecteur, mais cet élément peut faire tiquer.

Autrement, le style graphique particulier de la mangaka s’adapte parfaitement à l’histoire. Et puis si le coup de crayon ne plaît pas forcément, l’histoire est tellement passionnante qu’on l’oublie vite tant on veut savoir ce qu’il se passe. En tout cas, on reconnaît sans difficulté sa marque de fabrique.

Si vous n’avez pas encore craqué pour cette fabuleuse série, on vous encourage à sauter le pas. Père Fouettard Corporation ne sort qu’une fois par an, alors l’investissement n’est pas trop coûteux !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 192
Editeur : Kurokawa
Sortie : 14 novembre 2019
Prix : 7,65 €


A lire aussi sur Onirik

Père Fouettard Corporation : tome 5 - Avis +
Père Fouettard Corporation : tome 4 - Avis +
Père Fouettard Corporation : tome 2 - Avis +
Père Fouettard Corporation : tome 1 - Avis +
#Info Film : Père Fouettard Corporation en live action !
#ResteCheztoi avec Kurokawa
Vacances hors du commun
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr