Onirik
Monsieur Faustini part en voyage - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 22 août 2021.
Éditeur ‏ : Verdier

roman de Wolfgang Hermann

Présentation de l’éditeur

Monsieur Faustini habite Hörbranz, une petite bourgade sur les hauteurs du lac de Constance. Célibataire retraité, il vit seul avec son chat. Il porte depuis des années le même veston avec lequel il a fini par « ne plus faire qu’un », et qui est devenu « sa demeure, son repaire, sa carapace, sa livrée de paon ». De temps en temps, Monsieur Faustini prend l’autobus et se rend à Bregenz, la grande ville toute proche, où il se promène au bord du lac…

À cet antihéros esquissé avec une tendre ironie, l’auteur réserve des surprises propres à le déstabiliser de plus en plus, pour notre plus grand plaisir. Après l’avoir promené dans des décors autrichiens de carte postale et lui avoir fait endurer quelques péripéties de la vie de province, il va conduire Faustini très loin de son cher pays natal. Des émotions fortes le pousseront à abandonner son veston – autant dire, à perdre la tête. Le roman qui a commencé comme une satire de la banalité la plus absolue s’achève dans un étrange délire : Monsieur Faustini, qui se met à rêver d’Afrique, devient la proie de la fiction la plus débridée.

Lointain frère en miniature de l’illustre Faust, le Faustini de Wolfgang Hermann a tellement séduit les lecteurs que l’auteur en a fait le héros de toute une série de romans pleins de malice et de finesse.

Dans la littérature récente de langue allemande, peu de livres sont aussi divertissants que ce petit chef d’œuvre d’humour et de fantaisie.

Avis de Thérèse

Monsieur Faustini est retraité, célibataire, il vit avec son chat et se définit lui-même comme un "voyageur à l’échelle du minuscule". Pour rompre la monotonie de ses journées, vêtu d’un veston qu’il porte depuis tant d’années qu’il semble faire partie de lui, il prend parfois le train ou l’autobus pour errer dans les rues d’une ville voisine.

Wolfgang Hermann porte sur son héros un regard à la fois bienveillant, tendre et ironique.

Monsieur Faustini a gardé la capacité de s’étonner, s’émerveiller, s’affoler du moindre événement de son quotidien. Sa femme de ménage maladroite brise objet sur objet, au lieu de le lui reprocher il considère qu’elle lui apprend à se détacher des biens matériels.

Mais la vie de Monsieur Faustini est-elle si vide que cela ? N’est-ce pas plutôt une leçon de vie qu’il nous propose en posant son regard, souvent naïf, sur tous les détails de ce qui l’entoure ? Les conclusions qu’il en tire nous font parfois sourire, mais on commence la lecture en souriant du personnage et on la termine en souriant avec lui.

De ses habituels "voyages à l’échelle du minuscule", celui qu’il fera pour répondre à l’invitation de sa sœur va lui ouvrir des horizons bien plus larges. Mais peut-être est-ce le fait d’avoir dû abandonner son vieux veston qui l’a libéré du carcan de la routine ?

Monsieur Faustini part en voyage a été publié en 2006, il est pour la première fois traduit en français en 2021. Wolfgang Hermann a décidé de lui donner une suite quelques années plus tard et il vient de publier en langue allemande le cinquième court roman dédié à son héros candide, souvent involontairement comique, attachant et poétique par le regard décalé qu’il porte sur le monde.

Une lecture légère, amusante, mais bien plus touchante que prévu.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 128
Éditeur ‏ : Verdier
Sortie : 26 août 2021
Prix : 16,50 €

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr