Onirik
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 11 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le lundi 12 avril 2021.
Éditeur : Kurokawa

de Fuse, Taiki Kawakami et Mitz Vah

Présentation de l’éditeur

Victimes d’invocations imparfaites, les enfants originaires de l’autre monde risquent chaque jour la mort à cause du mana instable qui les habite. Limule n’a trouvé d’autre solution pour les sauver que de les faire posséder par un esprit majeur, comme Ifrit avec Shizu autrefois. Pour trouver ces derniers, il lui faudra cependant se rendre au refuge des esprits...

Avis de Hiro

Cela fait quelque temps maintenant que Limule n’est pas rentré à Tempest et sert de professeur aux disciples de Shizu, des enfants transfuges enlevés au monde humain. En visite pour savoir si tout se passe bien, il retrouve ses amis et expose son hypothèse sur la manière dont Shizu avait pu stabiliser sa mana.

Mais Limule est vite rappelé en Englasie, car les enfants peuvent mourir d’un jour à l’autre. Il a alors besoin de les entraîner et de les rendre plus forts, tout comme il va essayer d’explorer son idée pour les sauver. Limule utilise également sa présence à l’étranger pour développer les liens commerciaux ainsi que les alliances avec les humains. Il ne gâche pas les opportunités qu’il peut croiser, surtout que celles-ci peuvent lui apporter plus que des contrats d’exportation.

Limule est un chanceux. On l’observe une nouvelle fois dans ce volume, mais c’est plaisant, car on en découvre toujours plus sur cet univers. On a également peur pour ces enfants qui sont sur un fil de rasoir. À tout moment, la mana peut les faire basculer. C’est pourquoi il est délicat pour Limule de faire ce qu’il va faire, mais c’est la seule solution qu’il a et c’est sur celle-ci qu’il va tout miser.

On n’éprouve peu de frissons au cours de notre lecture, car la narration est prévisible. Moi, quand je me réincarne en Slime est une série relativement tranquille, il n’y a pas de grands moments dramatiques. On s’amuse également à faire la connaissance d’un roi-démon, assez peu impressionnant sur le moment, mais très sympathique.

Ainsi, même si on n’est peu surpris, on est tout de même content de suivre cette aventure. Et puis, finir cet arc permettra à notre héros de retrouver sa nation et son peuple !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 192
Editeur : Kurokawa
Sortie : 18 juin 2020
Prix : 7,65 €


A lire aussi sur Onirik

Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 12 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 10 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 9 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 8 - Avis +/-
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 7 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 6 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 5 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 4 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 3 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 2 - Avis +
Moi, quand je me réincarne en Slime : tome 1 - Avis +
#ResteChezToi avec un manga Kurokawa #6
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr