Onirik
Le mensonge lui va si bien - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le samedi 1er janvier 2011.

Un très joyeux romantic suspense sans suspense, mais personne ne s’en plaint ! Excellent dérivatif pour avoir la pêche en ce début d’année !



Editions : J’ai Lu

roman de Starr Ambrose

Présentation de l’éditeur

Eleanor Coggins et Jack Payton n’ont qu’une seule chose en commun, ils veulent tous les deux prouver que le demi frère de Jack, Banner, est un criminel. De fausses fiançailles vont leur permettre de trouver les informations qu’ils recherchent mais quelques problèmes qui n’avaient pas été prévus vont surgir : Banner a décidément beaucoup de secrets et Eleanor s’en approche un peu trop. Tout autant qu’elle se rapproche de la fille de Jack, orpheline de mère, de Jack lui-même qui se révèle un expert pour l’attirer dans son lit, juste avant de le jeter à la porte de sa vie !

Avis de Marnie

Ne vous fiez pas à la jeune blonde pensive qui semble réfléchir avec une dose de tristesse en regardant l’océan. En effet, nous sommes très loin de l’univers nostalgique ou douloureuse de la romance contemporaine avec héros au passé traumatisant, deuils à surmonter et épreuves à affronter.

En fait, nous sommes plongés dès le premier paragraphe dans une joyeuse et pétillante comédie, faux romantic suspense comme les Américains savent si bien en mettre en scène que ce soit dans leurs livres, ou films. En fait, si vous aimez le ton de A la poursuite du diamant vert, vous apprécierez tout autant cette joyeuse enquête qui galope dans tous les sens.

Eleanor est une héroïne "parfaite" à laquelle nous nous identifions immédiatement. Pour prouver que sa meilleure amie a été assassiné par son époux, la voici qui se plonge, sans réfléchir (mais cet aspect "spontané" de sa personnalité est drolatique) dans des aventures dangereuses. Les péripéties sont incessantes, rythmées par des scènes sexy en diable, et des dialogues pleins d’humour.

Ce genre très enjoué, assez léger mais teinté d’émotion est en fait très difficile à écrire et à rendre. La frontière entre le superficiel et la légèreté n’est jamais loin et Starr Ambrose évite avec une vraie habilité cet écueil. De même, son héroïne pourrait être agaçante, elle est aussi adorable que charmante !

Jack est un le héros par excellence : faux cynique, faux ténébreux, il se liquéfie littéralement devant sa fille et passe plus de temps à tirer Eleanor de situations périlleuses qu’à prendre des initiatives. Leur attirance mutuelle est pleine de peps et de gaité, ce qui apporte un vrai plus à ce sympathique scénario. Pour ne pas déflorer les vrais et très bons rebondissements, il nous faut éviter de parler des personnages secondaires, qui tous, pourtant, enrichissent à leur façon la trame de ce roman, visant essentiellement l’action... et l’humour !

Enfin, nous terminerons par les fameux mensonges, un des ressorts comiques du récit. Ce thème est bien exploité, et souvent attendu par le lecteur qui se demande ce que Eleaonor bien va pouvoir inventer. Pour son premier livre, Starr Ambrose fait preuve d’une étonnante maîtrise, et joue le jeu du pur divertissement, comme on aimerait en lire bien plus souvent !

Fiche Technique

Format : poche
Editeur : J’ai lu
Collection : Promesses
Sortie : 5 janvier 2011
Prix : 6,90 €

L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr