Onirik
Le Chirurgien de Diên Biên Phu - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le mercredi 23 mars 2022.
Editeur : Delcourt

de J. P. Pécau et V. Davidenko

Présentation officielle

Le 20 novembre 1953 débute la bataille de Diên Biên Phu, dans le nord du Viêt Nam actuel. Un jeune médecin lieutenant, Jacques Gindrey, à la veille de ses vingt-sept ans, arrive dans le camp retranché français trois mois plus tard.

Alors que les combats font rage, il va espérer sans relâche jusqu’au 7 mai, sans dormir, presque sans manger, pratiquement sous le feu de l’ennemi, sans protection, au milieu de l’enfer environnant.

Une histoire vraie

Avis de Chris

Indochine. Entre les années 1953 et 1954, Jacques Gindrey est appelé à partir pour la base de Diên Biên Phu. Cette vallée du Viêt Nam est sous le contrôle de la France. Choisi pour la possibilité d’y atterrir sans trop de difficultés, ce lieu est loin d’être sécurisé. Pourtant, le chirurgien lieutenant Gindrey vivra une cinquantaine de jours sous la menace des Viets. Coupé du monde dans son baraquement de fortune à peine enterré, il n’aura de cesse de tenter de rafistoler les soldats blessés au front, quitte à en oublier de dormir ou de manger.

Le Chirurgien de Diên Biên Phu est une histoire tirée de la vie de Jacques Gindrey, ou du moins de la période où il a servi en Indochine. Malgré le thème tragique de cette bande-dessinée, elle est loin d’être une profusion de scènes macabres. C’est à travers le regard des hommes, confrontés à des ordres pas toujours intelligents, que cette histoire se met en place. La violence provient souvent plus des dialogues que des images. Il y en a, mais elles ne sont pas prédominantes, bien que le sujet soit la guerre. A contrario, la couverture et la quatrième de couverture sont très sanglantes et présentent les conséquences directes de cette guerre.

Moins intimiste qu’on aurait pu le penser, c’est en partie à cause d’une mise en scène qui fait la part belle aux plans larges où les paysages, groupes de soldats et lieux de vie sont illustrés dans leur globalité. Les quelques plans serrés ramènent un peu d’émotion sur des scènes souvent difficiles psychologiquement. Quant aux cases, bien que parfois impactantes, elles restent toutefois assez froides. Une situation dramatique à peine évoquée en balaye une autre. C’est sans doute un choix pour présenter toutes les formes de violence que constitue la guerre, car ce n’est pas forcément les décès mais l’accumulation de situations terribles qui plombe le moral, l’espoir et l’optimisme des soldats.

Il est néanmoins à noter que les cases sont rarement dénuées de décor. Elles sont toutes détaillées et apportent du réalisme aux scènes. Les planches sont assez classiques dans leur mise en page, mais ce n’est pas un mal. Cela dépendra bien évidemment du ressenti du lecteur face à cette BD, quasiment documentaire. En outre, il y a un véritable travail sur les ombres. Elles donnent cette impression d’être, par exemple, aux côtés des soldats dans la forêt dense ou de cet hôpital de fortune où la mort plane sur beaucoup d’entre eux.

Le Chirurgien de Diên Biên Phu est classiquement mis en scène, mais présente un morceau de guerre important qu’on se doit de ne jamais oublier. La collection Histoire et destins, des éditions Delcourt, s’enrichit avec ce nouveau récit entier [1], complété d’un cahier historique illustré qui approfondit ces faits réels.

Fiche technique

Format : cartonné
Pages : 60
Éditeur : Delcourt
Sortie : 2 mars 2022
Prix : 15,50 €

[1] L’insurgée de Varsovie, Le garde du corps de Massoud

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr