Onirik
La Lady au parapluie noir - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le samedi 2 octobre 2021.
Editeur : J’ai Lu

roman de Mary Balogh

Présentation de l’éditeur

De passage dans une auberge malfamée, le vicomte Kincade est attaqué par des malandrins. Mais le drame vire au burlesque quand une espèce de furie en chemise de nuit met les voleurs en déroute à grands coups de parapluie. Le vicomte est mortifié. Quoi de plus humiliant pour un gentleman que d’être défendu par une faible femme ?

Il va être la risée du Tout-Londres quand l’histoire se saura ! Et le pire reste à venir, car en guise de remerciement la pétulante Daisy lui demande de lui ouvrir les portes de la bonne société. Impossible de refuser sans passer pour un goujat. Voilà donc notre vicomte coincé avec cette femme exaspérante… horripilante… et adorable.

Avis de Valérie

Giles, vicomte Kincade, se rend à Bath depuis Londres et fait halte dans une auberge. Au petit matin, prêt à repartir, il se fait agresser par trois malandrins et doit son salut à l’intervention d’une jeune femme armée d’un parapluie d’homme noir.

Dit comme ça, c’est légèrement ridicule, mais le pire est à venir ! Comme le lord s’est fait dépouiller, il doit retourner à Londres pour revenir payer ses dettes. La jeune lady décide de payer la note de l’infortuné Londonien, elle ne saurait laisser quiconque dans l’embarras. Après le gîte, elle paye également ses dettes de jeux... et même la bonne qui a occupé sa nuit avec une activité physique bien précise !

Revenu à Londres, Kincade a la gueule en vrac et l’honneur en berne. Il est la risée de la bonne société, et Daisy Morisson, la lady au parapluie, vient lui demander de l’aide pour les aider sa jeune sœur et elle à pénétrer la haute société. Il ne peut refuser, mais il la déteste, d’autant que même dans la capitale anglaise, celle-ci continue d’agir selon son absence de retenue !

Car Daisy n’a donc ni retenue, ni filtres. Pleine du bon sens paysan, elle dit ce qu’elle pense, pourquoi se gêner ! Elle court à la rescousse des dames en détresse, même s’il s’agit d’une prostituée négociant son tarif avec un client récalcitrant. Elle invective quiconque n’agirait pas honorablement et, surtout, alors qu’elle n’a que 25 ans et en parait 18, elle est persuadée d’être trop vieille pour convoler et être du bois dont on fait les chaperons !

Cette véritable catastrophe ambulante a finalement un charme fou et même si elle dénote dans le ton londonien, elle séduit le lecteur par son caractère entier. Tandis que Giles est si anglais, soucieux des conventions, si imperturbable à l’extérieur (et chamboulé à l’intérieur) que l’on rit à ses dépens.

C’est un roman incroyable, unique. L’auteure, la grande Mary Balogh, s’en donne à cœur de joie de faire déborder des conventions sa terrible Daisy. L’ensemble des personnages permet au contexte de prendre vie sous nos yeux, et même si notre héroïne ne peut s’empêcher de faire des vagues, les apparences sont sauves, c’est bien un roman Regency, et on est fan !

Fiche technique

Format : poche
Pages‏ : ‎288
Éditeur‏ : ‎J’ai lu
Collection : Regency
Sortie : 1 septembre 2021
Prix : 6,50 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr