Onirik
Frère Wulf : tome 1 - avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le jeudi 13 mai 2021.
Editeur : Bayard Jeunesse

roman de Joseph Delaney

Présentation officielle

Frère Wulf, un jeune moine, doit espionner Johnson, un épouvanteur aux pratiques douteuses. Se faisant passer pour un scribe, Frère Wulf étudie le quotidien de son nouveau maître. Mais un jour, Johnson disparaît. Très inquiet, Wulf décide de chercher de l’aide.

C’est donc au milieu de la nuit qu’il frappe à la porte d’une étrange maison, dont le propriétaire n’est autre que Tom Ward. Ensemble, les deux hommes partent affronter une puissante créature de l’obscur... Mais le chemin est long, et les dangers, nombreux.

Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit...

Avis de Chris

Alors que l’Inquisiteur de l’Eglise oblige Frère Wulf à espionner les agissements "sataniques" de l’épouvanteur de la région, ce dernier est enlevé au cours d’une de ses missions. Ne se fiant qu’à son instinct, le jeune moine de quatorze printemps va quérir l’aide de Tom Ward, un épouvanteur de renom. Mais l’Eglise n’est pas très ravie de cette incartade et le fait bien savoir à Frère Wulf.

Joseph Delaney [1] revient avec le spin-off de la saga L’Epouvanteur. Dans un univers moyenâgeux où les forces de l’obscur s’en prennent aux humains, les épouvanteurs sont leur seul salut. Et pourtant, à l’instar de Geralt de Riv (Le Sorceleur [2]), ils sont haïs et considérés comme des pécheurs qui doivent subir des punitions divines pour purifier leurs âmes.

Frère Wulf reprend le flambeau, alors que les lecteurs ont laissé Tom Ward et Alice après seize fabuleuses histoires [3]. Dans L’enlèvement de l’épouvanteur, les fans comme les néophytes vont s’y retrouver. Pour ces derniers, l’envie d’en connaître davantage sur Tom Ward et Alice est palpable.

Comme nous suivons un jeune garçon dont le monde obscur est inconnu (ou presque), le nouveau lecteur ne se sent pas perdu. Au contraire, il découvre le monde à travers les yeux de Frère Wulf. Pour les fans, retrouver les personnages qu’ils ont côtoyés des années durant est un petit régal.

Ce premier tome ne fait pas exception au reste de la saga. L’angoisse et la tension sont omniprésentes et certaines scènes sont parfois violentes et sanglantes. Ainsi, bien que cette saga soit avant tout destinée à un public jeune, elle est tout de même très sombre. Elle aborde sans concession le thème de la mort et décrit des passages durs. De plus, elle confronte les idées traditionnalistes de l’église et sa peur de l’inconnu.

Outre le fait que l’on apprend à connaître un nouvel épouvanteur (Will Johnson), un être qui ne paie pas de mine, mais qui est pourtant très bon dans son domaine de prédilection : les sorcières, une terrible créature met à rude épreuve les protagonistes de l’histoire. On aurait pu avoir un volume unique, mais on le sent bien, Joseph Delaney a encore beaucoup à écrire et à raconter.

Ce tome d’introduction est très bon et nous promet de grandes aventures avec de nouveaux et anciens personnages charismatiques. Vivement la suite !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 304
Editeur : Bayard Jeunesse
Sortie : 5 mai 2021
Prix : 14,90 €

[1] Arena 13 également publié aux éditions Bayard Jeunesse

[2] d’Andrzej Sapkowski

[3] et deux hors séries

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr