Onirik
Final Fantasy VII Remake : le livre de cartes postales - Avis +
Onirik -> Cadeaux et vie quotidienne -> Impression et papier -> Dernière mise à jour : le dimanche 29 novembre 2020.
Éditeur : Mana Books

de collectif

Présentation de l’éditeur

2020 marque le retour de Final Fantasy VII dans le monde et chez Mana Books !

Célébrez votre amour pour Final Fantasy VII avec cette collection de cartes postales tirée du jeu vidéo événement de Square Enix !

Avis de Hirone

Final Fantasy VII Remake, le retour d’un jeu remarquable qui a marqué des générations de joueurs de jeux vidéo ! Ce nouveau Final Fantasy (pas si nouveau que ça) est un retour sur un titre qui fonctionne. C’est le rajeunir et le rendre plus beau avec des graphismes à couper le souffle.

Cet album de cartes postales que nous proposent Mana Books est dans la même ligne. Faire un bel objet pour pouvoir en profiter au maximum. En effet, lorsqu’on prend cet objet en les mains, on a vraiment l’impression que c’est un livre. Si on n’avait aucune indication, la confusion serait possible. Néanmoins, une fois ouvert, on admire. Les illustrations sont magnifiques.

Il y a là 24 cartes postales, plusieurs présentent visuellement les personnages, d’autres sont tirées du jeu nous offrant des scènes mémorables (Sephiroth au milieu des flammes nous fait craquer), ou de paysages de l’univers. On peut également souligner qu’on n’a pas lésiné sur la qualité. Les cartes postales sont pelliculées (on peut presque voir notre reflet dedans), il faudra ainsi faire attention si on écrit dessus avec un stylo dont l’encre peut baver.

Néanmoins, d’un point de vue pratique, les cartes postales sont fixées entre elles par un côté (ça fait vraiment aspect livret), ainsi, si votre âme de collectionneur ne vous empêche pas de vouloir en envoyer une, il faudra les détacher avec attention. Lors de notre test, il n’y a pas eu de dégâts, mais on connaît ce genre de choses, il faut donc faire attention à ne pas aller trop vite, car sinon, la colle trop bien mise peut déchirer le bout de la carte.

De plus, on peut voir qu’il reste toujours un peu de colle sur la tranche de la carte qui a été retirée du livre, ce qui est un peu dommage. En effet, même si l’aspect livre est un bel objet, les amateurs de cartes postales à envoyer ne sont pas forcément fans de ce format. L’aspect détachable amène bien souvent à des frustrations de cartes abîmées. Il aurait peut-être été plus intéressant de les avoir toutes séparées dans une boite. Mais il est vrai que visuellement, on en profite alors moins facilement.

C’est un choix fait entre les collectionneurs et les utilisateurs, et une fois qu’on a le livre entre les mains, on se dit bien rapidement qu’on va rester collectionneur tant les illustrations sont jolies.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 24 cartes postales en couleur détachables
Editeur : Mana Books
Sortie : 19 novembre 2020
Prix : 9,90 €


A lire aussi sur Onirik

Final fantasy XV - Avis +
Final Fantasy Lost Stranger : tome 1 - Avis +
Final Fantasy XIII-2 Fragment before - Avis +
The last truth - Avis +
Final Fantasy X-2.5 : Le prix de l’éternité - Avis +
Final Fantasy XIII Episode zéro, promise - Avis +
Final Fantasy VII - On the way to smile - Avis +
La légende Final Fantasy VIII : Création, univers, décryptage - Avis +
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr