Onirik
Wonderpark : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le dimanche 2 août 2020.
Editeur : Jungle

de Fabrice Colin et Antoine Brivet

Présentation de l’éditeur

Entrez dans un parc d’attractions aussi fabuleux que dangereux !

Jenn et Mervin avaient pourtant été prévenus :Wonderpark, ce parc d’attractions abandonné, est interdit d’accès. Mais ils n’ont pas résisté à la tentation d’y entrer, et Zoey, leur petite soeur, a été enlevé...

Grâce à leur amie Orage, ils ont découvert que le parc est la porte d’entrée de mondes secrets dont Zoey est désormais prisonnière.

Pour la libérer, Jenn, Mervin et Orage s’engouffrent dans Libertad, le monde des pirates...

Avis de Valérie

Wonderpark, c’est LE parc d’attractions dont tout le monde rêve ! Un endroit où le fantastique côtoie l’amusement du quotidien. Sauf que le lieu n’a jamais été ouvert au public, et huit ans après, le mystère demeure.

Jenn et son grand frère Mervin font connaissance de la nouvelle arrivée au lycée, Orage. C’est une jeune fille particulière, qui semble avoir le pouvoir de se rendre invisible. Mais est-ce possible ? Elle leur propose de visiter le terrain du parc, elle y habite avec son oncle. Ils s’y rendent avec leur petite sœur, Zoey, et découvrent la grandeur des installations réparties en thèmes.

Tout d’un coup, la jeune Zoey est enlevée par un personnage irréel, une sorte de loup-garou. Effondrés, Mervin et Jenn demandent de l’aide à Orage et son oncle et découvrent alors que le père et la mère de Orage ont disparu juste avant l’ouverture officielle du parc, et qu’une invention permet à des mondes parallèles de faire incursion dans le nôtre.

Pour retrouver Zoey, il faut visiter chacun des six univers qui sont reliés entre eux par une porte dimensionnelle. Le premier les projette sur un bateau de pirates ! Le premier tome introduit l’ambiance et le premier monde, ce qui peut être un peu ambitieux, car certaines ellipses scénaristiques sont trop visibles.

On imagine bien que trop en dire aurait alourdi l’action, et c’est compréhensible : un bon découpage fait tout. Mais finalement, la création de Fabrice Colin [1] méritait plus de pages pour lui permettre de prendre une belle ampleur. C’est une petite frustration qui généra quelques lecteurs avisés, mais pas les plus jeunes à qui est dédié l’album.

Le trait et la mise en couleur sont maîtrisés et permettent une vraie immersion. Les personnages sont reconnaissables et le choix du dessinateur de ne pas insister sur leur beauté à la mode manga, permet de les rapprocher de nous. On peut s’identifier à l’un ou l’autre des héros.

Une chose est évidente, on attend la suite avec impatience, le lecteur y découvrira le nouvel univers magique, celui de Mégalopolis !

Fiche technique

Format : album
Pages : 48
Editeur : Jungle
Sortie : 28 mai 2020
Prix : 12,95 €

[1] la BD est l’adaptation de son roman jeunesse parue chez Nathan

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr