Onirik
Wang - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 22 mai 2012.

Un roman jubilatoire et terrifiant !



Editeur : L’Atalante

roman de Pierre Bordage

Présentation de l’éditeur

En l’an 2212, le monde est divisé en deux par le REM : une immense barrière électromagnétique.

D’un côté, on trouve les pays occidentaux, à l’origine de la séparation et de l’autre, le reste du monde.

À l’Est, les croisades successives, religieuses ou idéologiques, contre la science ont fait retomber ces pays dans un quasi Moyen Âge.

Confort et nourriture sont des denrées rares. Hygiène et médecine sont inexistantes. C’est le règne de la terreur orchestrée par la pègre.

À l’Ouest, la science a poursuivi son évolution : fermes d’organes et contrôle climatique sont des réalités. C’est aujourd’hui un vrai dogme d’État.

Les religions sont interdites. Les contacts physiques sont considérés comme rétrogrades. L’amour est désormais virtuel. La soupape de sécurité de cette société ultra (f)rigide : les JU.

Une compétition internationale sous forme de guerre uchronique. Wang, un jeune immigrant chinois qui possède comme seuls alliés « Le Tao de la survie de grand-maman Li » et la foi en ses ancêtres, est enrôlé de force dans l’armée française.

Avis de Ela

Roman d’anticipation, Wang est terrifiant tant il est crédible : un monde occidental qui, lassé de la globalisation, a décidé de se refermer sur lui-même, sur son égoïsme et sur son ennui, qui le rend incapable de résister à la tentation de la violence.

Les JU ne sont que de la télé-réalité poussée à l’extrême, thème qui a été nombre de fois repris, de The Truman Show à Hunger games.

Wang n’est pas vraiment un héros, ou peut-être que justement c’est le héros dans toute sa splendeur, lui qui ne veut pas en être un, qui ne veut que survivre et respecter les leçons de grand-maman Li, mais il porte en lui l’esprit de revanche de ceux qui n’ont jamais rien eu et c’est ce qui rend ce livre aussi jubilatoire : pour une fois, tout dystopique que soit le monde, les salauds ne gagnent pas !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 725
Editeur : L’Atalante
Collection : La Dentelle du cygne
Sortie : 26 octobre 2000
Prix : 25,00 €


A lire aussi sur Onirik

La résurrection - Avis +
Tout sur le zéro - Avis +
Résonances - Avis +
Echos dans le temps - Avis +
La désolation
Echos dans le temps - Avis +
Les dames blanches - Avis +
Chroniques des Ombres - Avis +
Festival européen du Film fantastique de Strasbourg
Reines et dragons - Avis +
Abzalon - Avis +
Le Cycle de Dame Asmine d’Alba - Avis +
Les Fables de l’Humpur - Avis +
Les Derniers hommes - Avis +
Frère Elthor - Avis +
Mort d’un Clone - Avis +
L’Arcane sans nom - Avis +
Pierre Bordage en dédicace à Rennes
Hommage pour Pierre Bordage
L'auteur Ela
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr