Onirik
Voisins, amis et rien de plus - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 14 juillet 2019.
Editeur : J’ai Lu

roman de Anna Premoli

Présentation de l’éditeur

Julie Morgan a quarante ans et vit à New York, où elle écrit des romances historiques. Échaudée par ses déboires amoureux, elle assume parfaitement dit-elle, son célibat et a organisé sa vie autour de la rédaction des chapitres de ses livres, des coups de fil à sa mère et des sorties avec son cercle d amies.

Lorsque Terrence Graham, le jeune rockeur à succès, s installe dans l’appartement au-dessus du sien, sa routine en prend un coup. Comment envisager la cohabitation ? La guerre ou le compromis ? Elle écrit, il chante. Trouveront-ils le bon tempo ? Avec Voisins, amis et rien de plus, Anna Premoli nous entraîne dans une comédie alerte et rythmée dont elle a le secret.

Avis de Valérie

Julie Morgan n’a pas quarante ans comme l’affirme le résumé, mais trente-six. Un détail ? Pas vraiment, car après avoir vécu avec un homme et s’en être séparé, elle se retrouve à un moment charnière de son existence. Elle est encore assez jeune pour fonder une famille, mais à la limite de la date limite de conservation pour ses gènes.

Julie travaille chez elle, elle élabore des romances historiques se déroulant durant la Régence anglaise. Amoureuse de tous les petits détails qui font le charme des histoires d’amour à cette époque, elle a même un peu de mal à s’insérer dans un monde où les Etats-Unis sont gouvernés par un malotru à la touffe orange.

Malgré tout, elle a trouvé un appartement dans un coin de New York qui lui donne la tranquillité dont elle a besoin pour écrire... jusqu’au jour où un jeune musicien s’installe juste qu dessus de son appartement. Terrence Graham est célèbre, adulé par ses fans, très mignon et non-conventionnel. Étonnement, le courant passe rapidement entre eux, mais leur différence de vie et d’âge les cantonnent au départ dans une belle amitié...

Voici une romance qui semble à l’aise, sur des rails éprouvés, mais qui possède la délicieuse fraîcheur apportée par ces nouvelles jeunes auteurs, ici italiennes, qui ont digéré, travaillé, remâché les codes du genre. C’est tout autant mignon que crédible, romancé qu’ancré dans notre époque. La construction des personnages est cohérente, et nous accroche rapidement, car nous pouvons nous projeter parmi eux.

Ici, le problème, est la différence d’âge, onze ans, entre notre héroïne Julie, et son jeune voisin Terrence. Elle est traitée sous l’angle de la modernité, mais qui ne peut vraiment s’affranchir du regard des autres. Derrière la comédie, il y a des petites phrases simples, belles et qui touchent au cœur.

C’est frais, drôle et sympathiques, mais c’est aussi une jolie histoire qui nous revigore dans nos émotions, et donne même envie d’y croire ! À emmener sur votre lieu de vacances pour un bon moment de lecture.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 352
Editeur : J’ai Lu
Collection : Littérature étrangère
Sortie : 5 juin 2019
prix : 13,90 €


A lire aussi sur Onirik

Pas facile d’être une fille facile - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr